Autres pièces

3 conseils pour vous habiller pour faire du bricolage

Si le bricolage peut être un simple loisir, il nécessite pour autant une vigilance permanente afin d’éviter tout accident ou blessure. Voici trois points à garder en tête pour disposer d’une tenue à la fois confortable et sécurisée.

Une combinaison de travail, un pantalon multipoche, des chaussures de sécurité ou encore un masque de protection. Faites le point sur la bonne tenue de bricolage !

1er conseil : on choisit des vêtements adaptés

Pour faire du petit bricolage, nul besoin d’investir dans du matériel sophistiqué. Une combinaison de travail convient parfaitement puisqu’elle a seulement vocation à vous protéger des tâches et de la poussière. En revanche, si vous manipulez de la peinture ou autre vernis, optez plutôt pour une combinaison en plastique jetable : elle protègera votre tenue de bricolage habituelle des traces de produit. Vous effectuez des travaux de plomberie ou électricité ? Un pantalon multipoche est alors bien pratique pour glisser les outils dont vous aurez besoin. Pour le haut du corps, un gilet de chantier ou un t-shirt, selon la saison, peuvent convenir.

2e conseil : on porte des chaussures de sécurité

Attention : indispensables ! Ces chaussures protègent effectivement vos pieds de l’écrasement, de la perforation, des risques chimiques. Autre atout déterminant : elles sont aussi antidérapantes. Sachez que les chaussures de sécurité sont régies par la norme EN 345, elle-même déclinée en trois niveaux de protection croissants (S1, S2 et S3). Avant de vous équiper, faites le point sur vos activités et vos besoins (isolation thermique, résistance électrique ou encore au feu).

Une combinaison de travail, un pantalon multipoche, des chaussures de sécurité ou encore un masque de protection. Faites le point sur la bonne tenue de bricolage !

3e conseil : on n’oublie pas les accessoires

Si vous manipulez des produits chimiques (décapants, vitrificateur, vernis, chlore…) ou des isolants, un masque de protection est obligatoire pour protéger vos voies respiratoires. Un modèle classé FFP1 suffit pour le bricolage classique. Dans le cas où vous poncez des pièces métalliques, orientez-vous vers un masque FFP2. Pour être protégé face aux projections de béton ou à l’amiante, le plus haut niveau est requis (FFP3). Enfin, n’oubliez pas les gants de protection, les lunettes et le casque anti-bruit, qui peut réduire les nuisances sonores de 30 dB.

Autres catégories