Autres pièces

4 conseils pour changer un interrupteur

L’éclairage de votre couloir est un vrai casse-tête. Vous n’avez qu’un interrupteur, mal placé, introuvable quand vous sortez de la chambre tout endormi. Ouvrez donc un petit chantier électricité et posez un nouvel interrupteur… en saillie ou encastré ?

Modernisez vos interrupteurs

1ère idée : on fait le point sur les différents interrupteurs

Un interrupteur est composé d’un bloc comportant les fils électriques à raccorder, d’un bouton va-et-vient et d’un cache. La pose d’un interrupteur en saillie signifie qu’il est en applique sur le mur. Le bloc dépasse alors du mur en totalité. Le raccordement électrique se fera donc à l’aide de goulottes en PVC (aussi appelées baguettes). A l’inverse, avec un interrupteur encastré, le boitier et la gaine électrique sont cachés dans le mur grâce à des saignées à reboucher à l’enduit.

2e idée : on s’adapte à la nature de son mur avant de poser un interrupteur

Si vous venez de repeindre ou de poser du papier peint sur le mur intérieur, on peut comprendre que l’idée de creuser des saignées dans ce mur tout neuf ne vous enchante pas. Dans ce cas, optez pour une pose d’interrupteur en saillie. Mais la vue d’une goulotte blanche en PVC qui remonte de la plinthe jusqu’à environ 1,20m de haut ne vous fait pas non plus sauter au plafond de joie ? On choisit donc de faire courir la goulotte le long d’un chambranle de porte pour rendre la baguette électrique plus discrète.

Quelques astuces à connaître au moment de changer d'interrupteur

La pose en saillie est une des astuces à connaître pour changer un interrupteur

3e idée : on choisit son interrupteur en fonction de ses aptitudes

Attention, les travaux d’électricité ne s’improvisent pas. Si vous n’avez jamais fait ce genre de chantier, faites-vous aider par un spécialiste. Ensuite, tout dépend du temps que vous pouvez consacrer à cette pose d’interrupteur. Vous l’aurez deviné : poser un interrupteur en saillie est plus rapide et plus facile que de poser un interrupteur encastré. Pour éviter de creuser le mur, vissez simplement les baguettes en PVC. Faites ensuite passer les fils à l’intérieur en réalisant un pontage (raccord sur une prise déjà existante) et enfin clipsez.

4e idée : on harmonise l’interrupteur avec les prises de courant

Si vous avez des prises électriques super design ou décorées, essayez de choisir un interrupteur cohérent avec ce style. A l’inverse, avec des prises classiques voire vieillottes, un interrupteur ultra contemporain n’est pas indiqué. Ou alors, remplacez tous les interrupteurs et toutes les prises électriques, pour une déco personnalisée.

Autres catégories