Autres pièces

5 astuces pour aménager un studio étudiant

Le studio est à la jeunesse ce qu’est la crème solaire à l’été : un passage obligé ! Vivre dans un petit logement ne signifie pas pour autant être privé de confort. Avec des meubles bien choisis et un aménagement de l’espace optimisé, on fait du studio étudiant un cocon fonctionnel et chaleureux

Aménager un petit espace de manière astucieuse est plus facile qu'il n'y paraît !

1er conseil : on choisit bien son lit

Outre la salle de bain et la kitchenette, généralement aménagés dans un studio, un espace pour dormir est nécessaire. Si l’on aime recevoir, on privilégie un canapé convertible BZ avec un matelas d’une épaisseur supérieur à 10 cm, pour sauver la qualité de son sommeil ! Plus confortable que le clic-clac, il créé un coin « salon » pendant la journée. Si le studio est uniquement dédié au sommeil et que l’on y passe peu de temps, un véritable lit est plus judicieux. Ainsi, pas besoin de le plier ou déplier au quotidien. Optez pour un modèle peu encombrant : il existe des matelas deux personnes de taille réduite (140 x 190cm). Avec quelques coussins, il peut se transformer en canapé d’appoint !

2e conseil : on aménage un espace bureau fonctionnel

Dans un studio étudiant, on passe – normalement – des heures à travailler sur ses cours et autres mémoires. Le bureau est donc une pièce maîtresse. Pour la santé de son dos, on opte pour un siège confortable et de qualité, avec un vrai maintien des lombaires. Quant au bureau, selon l’espace dont on dispose, on s’orientera vers une tablette murale rabattable, un bureau avec plusieurs tiroirs ou vers une simple table. On lui associera alors un ou plusieurs caissons de rangements pour les dossiers, à placer selon l’espace disponible.

3e conseil : on mise sur les meubles à roulettes

Dans un studio, la disposition des meubles peut être amenée à bouger au fil de la journée et des besoins. Ainsi, la table de chevet peut se placer contre un mur en journée, une desserte dans la cuisine peut changer de place lorsqu’on cuisine, un chiffonnier peut se transformer en table d’appoint si l’on reçoit… Tout ceci est possible à la condition d’adopter des meubles sur roulettes, faciles à déplacer selon ses besoins !

4e conseil : on choisit des meubles adaptables

Puisque chaque mètre carré compte, on optimise avec des meubles malins ! La table demi-lune est parfaite en ce sens. De fait, placée contre un mur, elle suffit à une personne seule. Dépliée, elle peut accueillir deux, voire trois convives. Pour créer de l’espace de stockage (le nerf de la guerre dans un studio), on adopte une structure de lit avec tiroir de rangement : bien pratique pour disposer ses chaussures ou des vêtements ! Les tables gigognes sont d’autres alliées bien précieuses que l’on empile ou dispose côte à côte selon les besoins.

5e conseil : on crée des espaces de rangement

Aménager un dressing dans un studio n’est pas une perte de place, au contraire ! Grâce à cet espace constitué d’étagères et d’une penderie, on peut libérer visuellement la pièce des multiples petits meubles de rangements – toujours insuffisants. On occupe donc un pan de mur avec un meuble pensé selon ses besoins et on le ferme avec des rideaux, pour la discrétion et l’esthétique. L’espace au sol est limité ? On pense aux rangements en hauteur ! Avec de simples tablettes sur-mesure, disposées en haut d’une porte, le long d’un mur, on crée des étagères pour stocker ses livres de cours, ses vêtements hors saisons… Un studio bien aménagé, c’est une question d’inventivité !

Autres catégories