Autres pièces

Bien isoler ses portes avant l’hiver

Rien de tel qu’un méchant courant d’air pour vous rappeler l’arrivée de l’hiver… Mais par où parvient-il donc à s’engouffrer ? Selon l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), jusqu’à 15 % des déperditions de chaleur s’effectuent par les fenêtres et les portes. Voici donc 3 astuces pour préserver votre nid douillet !

1er conseil : on fixe un bas de porte efficace

Les fuites d’air les plus importantes passent généralement par le bas de la porte. Alors, pour faire rempart au froid, il peut être utile d’installer un bas de porte – aussi appelé bourrelet. Cet accessoire se présente sous la forme d’une longue plinthe en métal ou PVC, bordée par un joint en brosse qui permet de bloquer les courants d’air. La fixation est ultra simple puisque certains modèles sont adhésifs tandis que d’autres se vissent en plusieurs points le long de la porte. Si besoin, il est facile de faire une découpe au cutter (PVC) ou à la scie à métaux pour l’adapter exactement aux dimensions de la porte. Côté couleurs, il existe du blanc, du gris aluminium ou du cuivre pour une pose en toute discrétion !

2e conseil : on installe un rideau isolant

Une bonne façon d’isoler une porte est de placer un rideau à l’intérieur afin de bloquer les courants d’air au niveau des encadrements. Il suffit de fixer la tringle et de choisir un modèle de rideau épais et suffisamment lourd pour avoir une bonne tenue. Le plus judicieux est d’opter pour un rideau thermique puisqu’il conserve la chaleur et évite les déperditions d’énergie. Vous en trouverez dans de nombreux coloris (taupe, lin, prune, rouge, noir, gris…) pour une décoration aussi tendance qu’efficace.

Fini les courants d'air avec le rideau thermique

3e conseil : on investit dans un boudin de porte décoratif

Pour isoler du froid – et même du bruit – ou garantir l’étanchéité d’une porte d’entrée ou d’une porte-fenêtre, le traditionnel boudin s’avère utile en solution complémentaire. Ce coussin, aussi appelé « stop froid », peut être en tissu, polaire ou velours et peut être rembourré de laine ou de coton. Pour les appartements, un simple boudin en polyester devrait suffire. Il doit ensuite être accroché avec deux punaises, des clips à fixer aux deux extrémités ou une bande de velcro auto-adhésive. Cela lui permet ainsi de se déplacer quand la porte s’ouvre ou se ferme et élimine la nécessité de devoir le repositionner. De nombreuses possibilités existent alors pour vous parer du froid avec style !

Vous êtes prêt pour le changement ?

Comment choisir et poser un isolant thermique ?

Autres catégories