Autres pièces

Chauffage au bois : bien choisir son combustible

Entre granulés de bois, bûches et bûchettes compressées, votre cœur balance. Découvrez notre comparatif pour choisir le combustible le plus performant et meilleur marché.

Choisissez le meilleur combustible pour rester au chaud cet hiver

1er conseil : on aime le petit prix des bûches

Les bûches à bois peuvent être utilisées pour alimenter un poêle, un insert fermé ou ouvert, mais aussi une chaudière. Parce qu’il nécessite très peu de transformation, ce combustible bois s’avère très peu cher : comptez 0,045€/kWh (Argus des énergies 2018). Les bûches sont vendues sous forme de rondins ou en quartiers, dans trois formats (25, 33 ou 50 cm), à choisir en fonction des dimensions de votre appareil de chauffage. A noter que ce combustible très économique nécessite un stockage dans de bonnes conditions : au sec et dans un espace ventilé.

Bon à savoir : le combustible le moins cher (0,0035€/kWh) est le bois déchiqueté, issu des résidus de sciage, de bois forestier et des déchets industriels. Réservé aux chaudières à bois, c’est celui qui est le plus utilisé dans les chaufferies collectives.

2e conseil : on apprécie la simplicité des granulés

Grand champion des poêles à bois, des inserts et des chaudières, le granulé de bois (ou pellet) est très apprécié par les particuliers. Vendu en vrac ou en sac, il est constitué de sciures et copeaux de bois compressés en cylindres de 10 à 30 mm de long. Le granulé est particulièrement sec (8 à 10% d’humidité), ce qui en fait un combustible très efficace qui compense par là-même son prix un peu plus élevé : 0,069€/kWh en vrac et 0,079€/kWh en sac. Pouvant être conditionné en petites quantités, le granulé de bois est très pratique pour le chauffage individuel, aussi bien en appartement qu’en maison. Comme la bûche, il doit cependant être conservé à l’abri de l’humidité.

on apprécie la simplicité des granulés de bois

Les granulés, une bonne solution pour votre chauffage au bois

3e conseil : on découvre la bûche compressée

Tout comme le granulé auquel elle s’apparente, la bûche de bois compressé est constituée de résidus de bois compactés. Cette bûchette reconstituée s’adapte aussi bien aux poêles qu’aux inserts et chaudières. Ses avantages par rapport à la bûche classique ? Un pouvoir calorifique trois fois supérieur en raison de sa faible humidité (inférieure à 10%), un faible encombrement et une manipulation (presque) sans poussière. Son prix est en revanche bien supérieur à celui de la bûche : 0,089€/kWh. La bûche compressée s’achète par paquets de quatre à huit unités (soit 8 à 12kg) et demande, comme ses petits collègues combustibles bois, un stockage attentif, à l’abri de l’humidité.

Autres catégories