Autres pièces

La multiprise parafoudre

A chaque coup de tonnerre, vous avez peur pour votre matériel électronique. Il existe pourtant une solution efficace, simple et pas chère pour protéger vos appareils sensibles des surtensions liées aux phénomènes atmosphériques : l’installation de prises ou multiprises parafoudre.

Quand la foudre tombe, mieux vaut avoir protégé sa maison.

1ère étape : on comprend l’utilité de la (multi)prise parafoudre

Vos appareils électroniques et électriques branchés sur secteur, prise TV ou téléphonique peuvent être détruits lors d’un orage. En effet, un éclat de foudre direct ou proche de chez vous peut provoquer des surtensions véhiculées par les réseaux électriques ou téléphoniques.
Aussi, il est important de noter que les composants électroniques qui équipent vos téléviseurs, chaînes hi-fi ou ordinateurs y sont particulièrement sensibles. Ainsi, pour éviter tout problème, il faut canaliser les surtensions vers la terre avant qu’elles n’atteignent vos appareils. Et pour cela, misez sur la prise ou multiprise parafoudre.

En cas d'orage, une multiprise parafoudre !

La multiprise parafoudre est un indispensable pour protéger vos appareils électriques

2e étape : on identifie les appareils concernés

Néanmoins, sachez qu’il n’est pas utile d’équiper tous les appareils électriques. Faites alors l’inventaire de vos appareils sensibles : les appareils électroménagers (lave-linge, lave-vaisselle, réfrigérateur etc.), ainsi que les télévisions et ordinateurs. Si jamais vous avez plusieurs appareils à protéger au même endroit, une multiprise est très pratique pour tous les y raccorder.

3e étape : on choisit la prise ou multiprise adaptée

Sachez ensuite que vous trouverez 3 types de prise ou multiprise parafoudre :
– une simple prise parafoudre suffit si vous devez protéger un appareil électroménager,
– des multiprises avec équipement téléphonique pour protéger des surtensions les appareils connectés à votre ligne téléphonique ou à internet (via Ethernet ou câbles LAN),
– un ondulateur parafoudre pour assurer un fonctionnement autosuffisant au matériel électronique onéreux. Il  dispose même d’une batterie à accumulation d’énergie ce qui lui évite d’être éteint lors d’un épisode de surtension.

Autres catégories