Autres pièces

Quelle colle pour quels travaux ?

En bricolage, la colle joue un rôle clé. De la pose de tapisserie, carrelage à la fixation d’une plinthe, elle est loin d’être inutile. Pour vous aider à bien identifier le produit adapté, faîtes le point sur les types de colles nécessaires à chacune des situations.

Quelle colle pour quels travaux ?

1er conseil : on colle du papier peint

En toute logique, il vous faudra de la colle pour papier peint. Elle se présente sous forme de poudre à mélanger avec de l’eau, selon le dosage indiqué. Sachez que chaque type de tapisserie demande une colle spécifique. Pour un papier peint classique, la colle standard conviendra alors parfaitement. Vous l’appliquerez sur chaque lé à l’aide d’une brosse à encoller. Quant aux papiers peints vinyle, à effets de texture ainsi que ceux en fibres de verre, privilégiez plutôt une colle à dispersion. Vous pourrez la répartir à la brosse sur le papier. Enfin, la colle pour papier intissé (revêtement solide en fibres de polyester recouvert d’une couche de vinyle) s’applique directement sur le mur pour assurer une bonne adhérence.

2è conseil : on pose du carrelage

Pour poser du carrelage, il faut en général procéder à un double encollage (sur le mur et sur le carreau), à l’aide d’une spatule. Vous trouverez ainsi des formules en poudre ou prêt à l’emploi : leurs performances sont identiques. La seule différence se situe au niveau du prix – supérieur pour la colle préparée, que vous pouvez donc réserver aux petites surfaces. En intérieur, optez pour un mortier colle standard avec mention « C1 » (premier niveau d’adhérence). Pour une pose de carrelage grand format, en intérieur ou extérieur, portez votre choix sur une colle « C2S » : polyvalente, elle permet une fixation sur tous les types de supports.

3è conseil : on utilise du bois, du tissu ou du plastique

Chaque matériau a ses spécificités et nécessite une colle personnalisée. Le bois exige ainsi une colle à bois. Cette colle à l’aspect blanc vinylique vous servira en intérieur pour réparer une chaise ou un tiroir, fixer le pied d’une table ou coller une plinthe sur un mur par exemple. La colle bois polyuréthane permet pour sa part une utilisation en extérieur comme en intérieur (pose de parquet). Ce type de produit garantit alors un collage puissant et permet de fixer de nombreux autres matériaux comme le tissu, le plastique, le cuir. Attention : avec cette colle, le temps de séchage oscille de 1 à 5 jours selon le niveau d’humidité ambiant.

Quelle colle pour quels travaux ?

4è conseil : on colle des matériaux différents

Projet décoratif ou créatif, il arrive que l’on doive fixer des matériaux de nature différente. Le cas échéant, faites appel aux propriétés de la colle néoprène, aussi appelée « colle contact » tant son action est rapide ! Vous choisirez ce produit pour fixer des chants PVC sur un plan de travail, pour coller des placages stratifiés ou en bois… Elle est très pratique également pour fixer des éléments au plafond ou sur un support vertical. Compte tenu de la rapidité d’action de la colle néoprène, un geste sûr est requis.

5è conseil : on colle de la moquette ou un revêtement PVC

La moquette et les revêtements de sol PVC/vinyle se fixent avec une colle acrylique ou un adhésif double face. Grâce à une formulation fluide, cette colle pour moquette peut s’appliquer indifféremment à la spatule ou au rouleau – vous préférerez la seconde option si la surface à encoller est vaste !

Autres catégories