Autres pièces

Quelle réglementation pour la boîte aux lettres ?

Savez-vous quelles règlementations votre boîte aux lettres doit respecter ? Dimensions minimales, conditions d’accessibilité, règles spécifiques aux logements individuels… il est temps de faire le point !

Découvrez toutes les réglementations auxquelles sont soumises les boîtes aux lettres !

1er conseil : on respecte les dimensions obligatoires

Recevoir des factures ou des billets doux ne se fait pas au hasard ! Votre boîte aux lettres doit répondre notamment aux normes établies par l’AFNOR depuis le 7 juillet 1979. C’est ainsi que les dimensions de la boîte aux lettres sont clairement définies, avec un minimum de 26 cm de largeur, 26 cm de hauteur et 34 cm de profondeur. Autre attente : une fente d’au moins 3 cm de haut sur 22 cm de large pour l’insertion du courrier. Une boîte aux lettres avec serrure PTT, agréée par La Poste, est requise : elle permet au facteur d’ouvrir avec sa clé passe-partout afin de déposer un paquet. La boîte doit également être équipée d’une porte à ouverture totale.

2e conseil : on facilite le travail du facteur !

Sachez que la face inférieure de votre boîte aux lettres doit se situer à au moins 1 mètre du sol, tandis que la face supérieure sera positionnée à moins d’1,50 m. Pas question d’obliger votre facteur à réaliser des acrobaties pour déposer une lettre ! De même, il est nécessaire d’installer la boîte aux lettres de façon accessible, en bordure de voie et correctement éclairée. Enfin, le nom des occupants du logement doit naturellement figurer sur l’étiquette. Vous vivez en maison individuelle ? Si vous êtes libre de faire preuve d’une certaine originalité, n’oubliez pas que la priorité est d’être pleinement lisible par le facteur et autres coursiers.

Découvrez toutes les réglementations auxquelles sont soumises les boîtes aux lettres !

Autres catégories