Chambre

5 étapes pour accrocher une tringle à rideaux

L’habillage des fenêtres avec des rideaux apporte chaleur et confort. Alors pourquoi ne pas installer une tringle à rideaux ? C’est facile et rapide. Pour peu que l’on prenne les bonnes dimensions et qu’on fixe la tringle avec les supports adaptés.

Les rideaux, la solution pour apporter de la chaleur à votre intérieur.

1ère étape : on choisit de fixer sa tringle à rideaux au mur ou au plafond

Il y a trois façons d’installer une tringle à rideaux chez soi. La plus courante est la pose en applique, c’est-à-dire accrochée au mur sur lequel se trouve la fenêtre. Mais parfois, la pose en applique s’avère compliquée, voire impossible. Dans ce cas, accrochez votre tringle à rideaux au plafond. Et si votre plafond est très bas et que la fenêtre arrive juste à ras tout en étant dans un renfoncement, privilégiez une pose de mur à mur, c’est-à-dire placée entre les murs de part et d’autre de l’emplacement des rideaux. A noter que cette solution a l’avantage non négligeable de permettre l’utilisation d’une barre à rideau sans perçage.

2e étape : on prend des mesures pour fixer sa tringle à rideaux

Matériel : 1 mètre ruban, 1 crayon

Parce qu’un petit rappel est toujours utile : la barre de rideaux doit être plus longue que la fenêtre. Mesurez celle-ci à l’aide de votre mètre ruban, puis ajoutez la distance prévue entre le support de fixation de la tringle et la fenêtre : 5 à 10 cm. Multipliez cette distance par deux puisqu’il y aura un support fixé de chaque côté de la fenêtre Ensuite, prévoyez un débord de 10cm environ entre le support et le bout de la tringle. Et multipliez cette distance par deux également.
Exemple : pour une fenêtre standard de 120 cm de large, vous devez prévoir une longueur de tringle égale à 120 + 5×2 + 10 x 2 = 150 cm. Pour la hauteur de fixation de la tringle, laissez un espace de 10cm au-dessus de la fenêtre.

3e étape : on choisit les bons supports de tringle à rideaux

Si vous choisissez de fixer la tringle à rideaux au plafond, il faut opter pour des supports de plafond. En revanche, pour poser une tringle sur le mur, des supports classiques conviennent parfaitement. L’idée est que la longueur d’écartement permette que les plis du rideau ne soient pas écrasés  – d’où une largeur recommandée d’environ 10 cm, surtout s’il s’agit de doubles-rideaux. Vous pourrez ainsi faire coulisser plus facilement les anneaux sur la tringle. Attention : si votre fenêtre fait plus de 2 m de long, fixez un troisième support au centre pour éviter que la tringle se plie légèrement sous le poids des rideaux.

Plusieurs étapes sont indispensables pour accrocher une tringle à rideaux

Vous avez de nouveaux rideaux tout beaux? Raison de plus pour poser rapidement votre tringle à rideaux!

4e étape : on sélectionne les mèches et les chevilles

N’oubliez pas que pour percer dans des parois pleines ou un plafond, il faut utiliser un forêt. Une mèche suffit en revanche pour percer dans une paroi creuse en placoplâtre. Choisissez ensuite des chevilles à expansion pour un mur plein et dur ou un plafond, sinon, des chevilles à écartement pour une cloison plus tendre. Enfin, pour une cloison creuse, optez pour des chevilles à rétractation.

5e étape : on fixe la tringle à rideaux en perçant

Matériel : 1 escabeau, 1 perceuse ou 1 perforateur, 1 mèche ou 1 forêt, des vis et des chevilles adaptées au support, 1 niveau à bulles, 1 crayon, 1 règle, 1 marteau, 1 tournevis

Prenez les mesures et marquez au crayon les emplacements des supports de fixation de la future tringle à rideaux. Posez un forêt de diamètre 4 mm sur votre perceuse afin de ne pas faire un trop grand trou dès le début ! Ensuite, prenez une mèche ou un forêt adapté au support, et continuez à percer en tenant la perceuse bien perpendiculaire par rapport au mur ou un plafond. Enfoncez les chevilles à l’aide d’un marteau et vissez les supports de fixation. N’oubliez pas de vérifier l’horizontalité de la tringle. Installez les anneaux et les embouts décoratifs et contemplez le résultat.

Autres catégories


Aller à la barre d’outils