Bricolage chambre

Fabriquer un lit à baldaquin

Vous rêvez depuis toujours d’un lit à baldaquin digne des contes de fées. Réjouissez-vous car cela ne nécessite pas de gros travaux. Apprenez, en quelques étapes, à transformer votre lit en un cocon romantique.

Un lit baldaquin pour réaliser ses rêves !

1ere étape : on opte pour un lit à baldaquin moderne et solide

Vous avez envie de fabriquer un lit à baldaquin mais il est hors de question que celui-ci ressemble au lit de la Belle aux bois dormant ! Votre version sera donc modernisée. La structure du lit à baldaquin va être constituée d’un rail continu fixé au plafond et de deux rideaux réalisés sur-mesure. C’est pratique, solide et le rendu est moderne. Vous pouvez en plus choisir le tissu. En effet, certains lits à baldaquin faits maison imposent de se limiter à des voilages pour éviter trop de poids sur la structure (structure en tringles à rideaux, montants en bambous, etc.).

Un lit à baldaquin majestueux ? Ce n'est plus un rêve pour vous, mais une réalité !

Juste un peu d’astuce suffit pour avoir un lit baldaquin majestueux et stylé

2e étape : on prend les mesures pour les rideaux

Matériel : 1 mètre, 1 crayon

Afin de ne pas accrocher des rideaux riquiqui, prévoyez de mesurer la hauteur sous plafond et ajoutez-y 30 cm. Ce surplus de tissu permettra de faire les ourlets bas et hauts des rideaux. Quant à la largeur des rideaux, cela dépend des dimensions du lit. On prévoit d’ajouter, à la longueur de ce dernier, la moitié de sa largeur plus un espace de dégagement de 10 cm minimum de chaque côté.
Par exemple, si votre lit mesure 160 x 200 cm et votre hauteur sous plafond est de 280 cm, chaque rideau fera 310 cm de haut (280+30 = 310) et 300 cm de large (200+10 + 80+10 = 300).

3e étape : on trace les repères et perce les trous

Matériel : 1 mètre, 1 fil à plomb, 1 crayon, 1 perceuse-visseuse, chevilles et vis adaptées au support, 11 supports simples pour plafond en acier

Pour que le système de fixation des rideaux ne soit pas à côté de la plaque – ou plutôt de votre matelas, il faut tracer des repères de pose au plafond avec un mètre, un crayon et un fil de plomb. Mais de quoi va se constituer votre système ? De deux rails latéraux joints à un rail frontal grâce à deux rails coudés. L’ensemble se fixe au plafond avec des supports en acier espacés de 50 à 70 cm. Ces supports se composent d’une partie mâle et femelle. Percez et chevillez votre plafond pour pouvoir y visser tout d’abord la partie femelle. La partie mâle y sera fixée ultérieurement.

4e étape : on s’occupe des rails

Matériel : 1 mètre, 1 scie à métaux, 2 rails en acier avec glisseur de 250 cm de long, 1 rail en acier avec glisseurs de 200 cm de long, 2 kits coude avec rejointeur, chevilles et vis adaptées au support

Il est maintenant temps de fabriquer la structure en rails. Il faut tout d’abord scier à la scie à métaux les trois rails aux bonnes dimensions puis glissez les parties mâles des supports plafond dans les rails. Ensuite, il ne vous reste alors plus qu’à emboîter ces derniers dans les supports femelles au plafond et à les visser. Vos deux jointeurs vont en effet vous permettre de relier les coudes aux rails.

5e étape : on fixe les rideaux

Matériel : 2 rideaux sur-mesure, agrafes en plastique, 1 ruflette de la largeur de chaque rideau

Vous avez choisi les rideaux de vos rêves ? Alors il ne vous reste plus qu’à les installer sur les rails. Si la vue de ces derniers vous dérange, vous pouvez installer une ruflette derrière l’ourlet de tête de vos rideaux. Enfilez-y les agrafes qui s’accrochent aux glisseurs. Vos rideaux coulisseront sur des rails désormais invisibles.

Autres catégories