Comme un Pro

4 conseils sur les souffleurs de feuilles mortes

Vous aimez balayer la terrasse et ratisser la pelouse ? Le problème, c’est qu’à l’automne, il faudrait le faire tous les jours. Effectivement, à cette saison, les feuilles mortes tombent aussi vite que les cheveux de papi Georges… L’été indien, oui, les glissades sur les feuilles mortes mouillées, non !

Nettoyez votre terrasse à l'automne sans efforts avec l'aspirateur souffleur

1er conseil : on étudie les avantages de ces outils

Il est parfois difficile de décoller les feuilles mouillées qui s’accrochent et finissent par tâcher le sol de votre terrasse ou boucher les gouttières et les filtres de la piscine. Sur le gazon, ce n’est guère mieux, car l’accumulation de feuilles mortes favorise l’apparition de mousses, lichens et mauvaises herbes. Et avouons-le, passer le râteau, c’est vite fatigant. Avec le souffleur, vous décollez facilement les feuilles sans avoir à repasser plusieurs fois. De plus, vous pouvez facilement vous déplacer afin d’éliminer les feuilles même les plus tenaces.

2e conseil : on compare les différents modèles de souffleurs

Il existe des souffleurs sur lesquels on peut adapter un système d’aspiration. Le mieux est de prendre dès le début un appareil qui fasse souffleur et aspirateur de feuilles. Mais pour être vraiment tranquille, vous pouvez choisir un modèle complet qui fasse souffleur, aspirateur et broyeur de feuilles. Il faudra ensuite choisir entre un souffleur de feuilles électrique ou thermique. Le souffleur thermique est plus puissant et donc, plus lourd, à cause du poids du moteur. Il est aussi plus bruyant. Il est donc à réserver aux grands terrains, pour un usage quasi-professionnel.
Le souffleur de feuilles électrique est plus léger et plus maniable, surtout un modèle sans fil, équipé d’une batterie au lithium. Sinon, il faudra composer avec un câble à dérouler dans le jardin et une prise à brancher sur secteur.
Les souffleurs électriques sont plus écologiques que les souffleurs thermiques : ils ne nécessitent ni essence, ni huile et n’émettent pas de gaz. Leur entretien est d’ailleurs plus facile que les souffleurs thermiques.
Enfin, pour soulager vos bras, choisissez un souffleur thermique à dos, équipé d’un harnais confortable.

3e conseil : on se renseigne sur le fonctionnement

Matériel :  1 broyeur + 1 équipement de sécurité complet (lunettes de protection, casque, vêtements couvrants sur les jambes et les bras, bottes en caoutchouc)

Commencez par souffler les feuilles pour les regrouper en petits tas afin de les aspirer en une seule fois. Le broyeur fait ensuite son travail et réduit feuilles et débris en miettes qui seront ensuite broyées pour être compostées. Voilà un fertilisant naturel pour vos massifs, c’est écologique et économique ! Avec ce nouveau jouet, vous pouvez vous attaquer aux feuilles, à l’herbe tondue, aux résidus de taille de haie et aux petits débris végétaux dans le jardin. Plus le broyage est important, plus le volume de déchets est réduit dans le sac du broyeur.

Aspirez les feuilles mortes pour en faire un fertilisant 100% naturel !

Tout terrain mérite son souffleur de feuilles!

4e conseil : on choisit les options sur le souffleur de feuilles mortes

Vous pouvez choisir un souffleur puissant pour décoller les feuilles mouillées. Mais vous n’avez surement pas envie de détruire tout le paillage au sol en écorces de pin avec la soufflerie. Pour éviter ce genre de désagrément, choisissez un modèle équipé d’un variateur de puissance.
Facilitez-vous la vie avec un appareil équipé d’une option « démarrage facile » et bascule rapide du mode soufflerie vers le mode aspiration. Cette option va grandement vous aider dans votre mission nettoyage. Pensez aussi à soulager votre dos : un modèle équipé d’un système anti-vibrations et d’un tube souffleur sur roulettes sera le bienvenu. Enfin, n’oubliez pas le kit de nettoyage pour gouttières, un tube coudé de 3 m de long, ça peut servir pour atteindre votre toiture.

Autres catégories