Comme un Pro

Sécuriser sa maison avec un visiophone

Papi Georges n’est jamais rassuré quand on sonne au portail. Et il met parfois tellement de temps pour aller ouvrir sa porte d’entrée, que le visiteur est déjà parti. Il a donc décidé d’installer un visiophone pour sécuriser sa maison.

Contrôlez l'accès à votre domicile grâce au visiophone

1ère étape : on différencie interphone et visiophone

L’interphone est un appareil de domotique qui a peu à peu remplacé la sonnette classique. Il permet au visiteur de sonner et à la personne visitée de l’écouter se présenter via un boitier. Cet outil est très utile pour reconnaître vos visiteurs et accueillir vos invités. Aujourd’hui il est de plus en plus remplacé par le visiophone ou interphone vidéo. Gâce à cette technologie, vous pouvez voir et entendre votre interlocuteur sur un écran placé à l’intérieur de votre domicile via une mini-caméra installée dans la platine extérieure.

2e étape : on identifie les avantages

Un visiophone permet de contrôler visuellement et vocalement l’identité des personnes qui se présentent chez vous. Vous pouvez également vérifier le nombre de personnes qui s’annoncent ou leur fonction, grâce à leur uniforme par exemple. Ainsi, vous pouvez autoriser l’accès ou non à votre domicile. Plus besoin de sortir physiquement et d’ouvrir dans le froid ou sous la pluie. Avec lui, commandez facilement l’ouverture de la porte ou du portail à distance. Au final, vous augmentez la sécurisation de votre logement et son confort d’utilisation.

3e étape : on étudie son fonctionnement

Un visiophone est constitué d’une platine extérieure regroupant un bouton de sonnette ou un clavier qui permet de saisir un digicode. Certains modèles proposent une platine Vigik pour badger et entrer sans sonner. La seconde partie du visiophone est constituée d’un moniteur installé dans la maison à côté de la porte d’entrée. Le moniteur comprend un écran vidéo et un bouton d’ouverture. Avec un visiophone filaire, ces deux éléments sont reliés entre eux grâce à des gaines électriques pour permettre l’ouverture à distance d’un portail motorisé ou d’une gâche électrique de porte d’entrée.

Il existe également des visiophones sans fil qui communiquent grâce à des ondes radio. Dans ce cas, pas besoin de réaliser des travaux d’électricité chez vous. Le moniteur intérieur se branche sur une simple prise électrique, rien de plus simple.

4e étape : on se concentre sur 3 critères pour faire son choix

La portée est le critère majeur à étudier avant d’acheter votre visiophone sans fil. Certains modèles proposent une portée de 200 mètres entre la platine extérieure et le moniteur intérieur. C’est indispensable si vous avez une grande propriété tandis que pour une entrée de maison classique, une portée de 50 mètres est suffisante. La qualité de l’image (résolution et taille de l’écran) est également très importante, pour un visiophone filaire ou sans fil. L’intérêt est de bien visualiser qui sonne à la porte… Enfin, la qualité du son doit être également optimale, sinon, vous risquez de vous retrouver devant un film muet.

5e étape : on fait le tri parmi les fonctionnalités

Concernant le moniteur intérieur, vous pouvez choisir un écran en noir et blanc ou en couleur. Certains modèles haut de gamme proposent aussi un écran tactile. Par ailleurs, si votre domicile compte plusieurs étages, optez pour un modèle de visiophone qui propose plusieurs moniteurs supplémentaires. Vous avez également la possibilité de choisir de parler dans un combiné ou un mode main libre avec un haut-parleur.

Pour la platine extérieure, vous pouvez choisir un modèle équipé d’une visière pare-pluie pour éviter les gouttes de pluie sur la caméra. La vision nocturne de la caméra et le rétro-éclairage du clavier sont indispensables lorsqu’il fait nuit. Une protection anti-vandalisme peut également être intéressante à rajouter.

Pour finir, sachez que certains modèles de visiophones enregistrent les images sur une carte mémoire. Cela peut être très utile pour savoir qui est venu sonner chez vous en votre absence.

Autres catégories