Comme un Pro

7 choses à savoir sur les panneaux rayonnants

Votre petit studio à la montagne est sympathique avec son ambiance chalet savoyard et ses raclettes au dîner. Sauf que les radiateurs datent des années 70… L’époque du chauffage par grille-pain vieillot est révolue ! Optez pour des radiateurs à panneau rayonnant pour bénéficier d’une chaleur agréable.

L'hiver arrive... équipez vous !

1er conseil : on chauffe vite et de façon homogène

Les panneaux rayonnants, aussi appelés radiateurs radiants, sont constitués d’une résistance électrique qui chauffe une plaque en métal. La chaleur ainsi obtenue est restituée à travers une grille alvéolée, en nid d’abeille. Il s’agit d’un mode de chauffage qui mélange convection et rayonnement électromagnétique par rayons infrarouges. La sensation de chaleur ressentie est plus homogène qu’avec des radiateurs par convection. Ainsi, ce mode de chauffage rayonnant est particulièrement adapté pour chauffer une petite pièce.

2e conseil : on s’adapte au chauffage par intermittence

Les radiateurs rayonnants sont équipés d’un thermostat qui déclenche la montée en température quand la température ambiante descend en dessous du minimum que vous souhaitez! Ce n’est donc pas un mode de chauffage constant, le radiateur chauffe, puis s’arrête, pour ensuite redémarrer.

3e conseil : on choisit un panneau rayonnant avec programmateur

Pour éviter de chauffer la nuit ou en période d’absence prolongée, il est conseillé de programmer les périodes de chauffe du radiateur. Faites attention à bien choisir un modèle équipé d’un fil pilote, indispensable lors du raccordement électrique si vous souhaitez programmer votre radiateur. Ainsi, le thermostat ne se déclenchera que sur les plages horaires que vous aurez choisies, malin !

4e conseil : on évite de placer un meuble à moins de 60 cm du panneau rayonnant

Les vieux radiateurs à panneaux rayonnants étaient surnommés les grille-pains. En gros, ils ne chauffaient pas, ils brûlaient ! Aujourd’hui, les panneaux rayonnants fonctionnent avec des rayons infrarouges longue distance qui réduisent la sensation de forte chaleur à proximité de l’appareil. Après la phase de démarrage,  les infrarouges se diffusent et sont renvoyés par les meubles, les murs et le plafond. Il ne faut donc pas bloquer la circulation des rayons si vous souhaitez obtenir une chaleur homogène dans la pièce.

5e conseil : on ne casse pas sa tirelire avec un panneau rayonnant

Les panneaux rayonnants ont l’avantage de ne pas coûter cher. De plus, comme ils chauffent seulement par l’avant, inutile d’envisager une isolation du mur support. Ils présentent également une consommation électrique plutôt bien maîtrisée en catégorie C (NF Performance).

6e conseil : on personnalise son panneau rayonnant

Si vous avez le budget adéquat, vous pouvez choisir un panneau rayonnant design. Il coûtera plus cher mais les fabricants proposent des modèles qui donnent tellement de style à votre intérieur qu’ils deviennent la pièce maîtresse de la déco ! Proposés en version ultra slim, en verre securit, en miroir, les nouveaux panneaux rayonnants donneront de l’élégance à votre maison. Cerise sur le gâteau, vous pouvez même envoyer une photo personnelle au fabricant qui transformera alors le panneau rayonnant en véritable œuvre d’art. Un tableau qui chauffe, incroyable non ?

7e conseil : on note les inconvénients des panneaux rayonnants

Contrairement aux radiateurs à inertie, la chaleur obtenue avec les panneaux rayonnants retombe vite, une fois les radiateurs éteints. De plus, pour les personnes allergiques, ce type de chauffage n’est pas forcément indiqué car il assèche l’air, ce qui crée de la condensation sur les vitres et les murs. Il ne faut pas oublier non plus que les panneaux rayonnants diffusent de la poussière et donc des allergènes dans l’air. Pensez alors à les dépoussiérer régulièrement !

Autres catégories