Comme un Pro

Brocante : une déco vintage et tendance

La récup est à l’honneur dans la décoration du salon et peut faire des merveilles lorsque l’on manie l’art de chiner avec brio ! Bonne nouvelle, c’est la pleine saison des vide-greniers. Pour faire des trouvailles à bon prix et donner un vrai charme authentique à votre pièce à vivre, il est nécessaire de suivre quelques règles…

Apprenez à repérer de véritables pépites vintage sur les stands des brocantes

1er conseil : on repère les bons événements

On ne compte plus les vide-greniers qui s’organisent chaque week-end dans toute la France en été. Mais pour faire de bonnes affaires, on privilégie les brocantes et vide-greniers les plus importants. Ils réunissent chaque année des dizaines, voire des centaines d’exposants venus se délester de leurs trésors. Cela permet d’augmenter ses chances de trouver le fauteuil club tant convoité, la jolie carafe en cristal ou la lampe à poser dont on rêve pour habiller son salon !

2e : on fait la différente entre brocante et vide-grenier

Si les brocantes réunissent des professionnels, les vide-greniers sont quant à eux dédiés en large partie à des particuliers cherchant à se débarrasser de meubles ou objets décoratifs superflus. Ces événements sont des occasions de faire des trouvailles à prix réduits. Attention à ne pas négliger les dépôts-ventes et les marchés aux puces qui peuvent receler des petites beautés !

3e conseil : on arrive de bonne heure

La journée appartient à ceux qui chinent tôt ! En effet, les stands des brocantes et vide-greniers se montent généralement aux aurores. Les brocanteurs professionnels connaissent l’astuce et font leur repérage au plus tôt pour remporter les plus belles pièces. On met donc son réveil pour faire de même ! Voici un alternative pour les lève-tard : profiter de la fin de journée pour faire des affaires à prix ultra-bradés. Mais encore faut-il qu’il reste du choix…

4e conseil : on n’hésite pas à fouiller

Les vide-greniers ne sont pas des boutiques à la scénographie bien léchée : si les stands sont à peu près rangés en début de matinée, ils virent progressivement au chaos. On ne se laisse donc pas décourager et on fouine ! On ouvre les malles, on soulève les napperons, on demande au vendeur s’il dispose d’autres objets non exposés ou laissés dans sa voiture… Bref, on est curieux et on prend son temps.

Trouver de véritables meubles anciens sur les brocantes pour une déco récup' et vintage

5e conseil : on s’équipe

Niveau équipements, on n’oublie pas de prendre une lampe de poche pour regarder les objets en détail : une signature sur un vase ou un bijou, cela se regarde de près ! Vous pourrez aussi repérer les défauts et éventuelles fêlures, invisibles au premier coup d’œil. Prenez également des piles de différentes sortes : elles seront bien pratiques pour tester le bon fonctionnement de jouets, d’une radio vintage ou d’un appareil électroménager.
Autre indispensable : le mètre. Ce secrétaire est adorable mais rentrera-t-il dans le coin du salon auquel on le destine ? Mieux vaut le vérifier avant d’acheter…

6e conseil : on identifie les bonnes affaires

Le bon chineur a l’œil, et le bon, pour repérer les vraies bonnes affaires. On se forme donc au préalable en parcourant des magazines de décoration et en faisant des recherches sur un objet ou un meuble particulièrement convoité (un miroir rococo, un fauteuil cocktail vintage, une table design Knoll). En effet, ces pièces ont des particularités qui permettent de facilement les identifier !
Pour le reste, il n’est pas utile d’être expert pour identifier une porcelaine de Limoges, des verres en cristal Baccarat, une belle valise ancienne en cuir ou une malle patinée ou un fauteuil « Emmanuelle » en rotin
Chez un antiquaire ou dans un marché aux Puces, on veille plutôt à la signature des meubles de designers. Savoir reconnaître la valeur des choses est la meilleure manière de faire des bonnes affaires !

7e conseil : on ne néglige pas Internet

Si les brocantes, vide-greniers et dépôts-ventes fourmillent de pépites, Internet n’est pas en reste. Au cours des dernières années, de nombreux sites se sont développés autour du vintage et de la chine en générale (BrocanteLab.com, Collectorchic.com, Luckyfind.fr…). Les objets et meubles sont classés par catégories, les photographies sont claires et l’on peut aussi activer les moteurs de recherche pour cibler au mieux sa navigation. Du mobilier scandinave aux pièces de créateurs en passant par des meubles de qualité, les sélections sont souvent alléchantes. En prime, certains sites permettent même de négocier le prix !

Autres catégories