Comme un Pro

Carrelage en grès cérame ou en grès émaillé ?

En rénovation ou en construction, le choix du carrelage est important. Il faut qu’il soit beau, résistant et sans risque de glissade ! Et cela, même si Philippe Candeloro est votre idole. Vous essayerez les saltos à la patinoire, pas sur votre carrelage ! Alors : grès cérame, grès émaillé ou grès cérame émaillé ?

Vous êtes plutôt carrelage en grès ou grès émaillé ?

Les carrelages en grès appartiennent à la famille des céramiques. Ils conviennent parfaitement pour les sols. A la différence des faïences, plus fragiles, qui sont réservées aux murs. Les carreaux de carrelage en grès sont fabriqués avec de l’argile et d’autres composants (silice, kaolin, quartz, sable ou feldspath). Le biscuit du carreau est ensuite cuit à très haute température. On ne parle pas de petits gâteaux ici, petit gourmand ! Mais de carreaux de carrelage très résistants. N’essayez donc pas de les croquer. Tous les grès sont solides, faciles à entretenir et durables. Mais il y a quand mêmes de petites différences à connaître.

Le grès cérame pleine masse : très résistant

Ne cherchez pas, c’est le grès le plus résistant ! La surface du carreau et son contenu (le fameux biscuit) sont de la même teinte. Il est donc très résistant aux impacts et les éclats ne se voient pas beaucoup. Il ne coûte pas cher, demande peu d’entretien et se pose facilement. Côté esthétique, il donne un style contemporain à votre déco. Il imite même à la perfection d’autres matières : bois, béton, pierre… Avec des joints très discrets de 1 à 2 mm de large, c’est à s’y tromper ! Choisissez une finition mate, satinée et même brillante si vous choisissez un grès poli. Oui, il est très poli : bonjour, au revoir et merci, en toutes circonstances.

Pour un lieu de passage intensif, préférez un grès cérame pleine masse porphyré. En intérieur, il s’adapte à toutes les pièces, même la salle de bains car il est non-poreux. Et comme il est résistant au gel et au UV, vous pouvez même le poser en extérieur, sur une terrasse. Il faudra juste penser à prendre un grès non-glissant.

Mais il a quand même quelques inconvénients : le grès cérame est disponible dans des coloris foncés, sombres et naturels. Passez votre chemin si vous voulez des carreaux de carrelage au ton vif (jaune poussin ou rouge piment). Et c’est du carrelage, ne l’oubliez pas. Donc trop froid pour un revêtement de sol dans une chambre.

Le grès émaillé : très décoratif

Le grès émaillé est un carreau de carrelage de sol sur lequel on a appliqué une couche d’émail décorative. Vous savez, comme les poteries vernissées que Tata Brigitte a rapportées de Provence. C’est très beau, ça brille, mais c’est fragile ! Au moindre choc, la couche d’émail saute et on voit le matériau du carreau en dessous, d’une couleur différente et mate. Aïe ! L’avantage est qu’il est facile d’entretien. La couche d’émail toute lisse sur le dessus accroche moins la poussière. Réservez-le aux pièces au passage peu intense. Et surtout pas à l’extérieur. Le grès émaillé ne résiste pas au gel.

Le grès cérame émaillé = la solution miracle ?

Ce type de carrelage en grès est un très bon compromis. S’il est teinté dans le masse, le biscuit est de la même couleur que la couche d’émail. Donc les éclats se voient très peu. En plus, il est plus résistant que le grès émaillé car le biscuit contient plus de matières. Il est facile d’entretien, très beau et solide. En plus, il résiste au gel (donc, banco pour la terrasse !), et les coloris sont variés !

En revanche, il est moins solide que le grès cérame pleine masse à cause de cette couche d’émail. Attention aux rayures et évitez de le poser dans un lieu de passage intense. On ne peut pas tout avoir, dans la vie !

Autres catégories