Comme un Pro

Débroussailleuse ou coupe-bordure pour le gazon ?

Votre pelouse doit être parfaite aux beaux jours et ceci jusque dans les moindres recoins. Vous n’allez donc pas laisser ces vilaines touffes d’herbes autour de vos arbres. Votre cœur balance entre débroussailleuse et coupe bordures ? Voici nos conseils.

Débroussailleuse ou coupe-bordure pour un jardin aux finitions parfaites!

1ère étape : on comprend la différence entre la débroussailleuse et le coupe-bordure

Débroussailleuse VS coupe-bordure : on assiste ici à un véritable choc des titans! Ces deux outils ont le pouvoir extraordinaire de passer là où la tondeuse ne le peut ! De prime abord, la débroussailleuse et le coupe-bordure semblent identiques. Et pourtant, ce sont bien deux outils de jardin différents.
Tout d’abord, il faut souligner leurs points communs : les deux outils, aussi maniables l’un que l’autre, sont munis d’un moteur et d’une tête.
Et ici ils commencent déjà à différer : la débroussailleuse dispose d’une tête de coupe avec outils interchangeables (couteau taillis, scie, bobine de fil) alors que le coupe-bordure se contente d’une tête de fil fixe. C’est pourquoi ce dernier est plus léger que sa cousine la débroussailleuse. Cette dernière dispose également d’un arbre métallique toujours droit, alors que celui du coupe-bordure peut être droit ou courbé.

2e étape : on comprend l’utilité de la débroussailleuse et du coupe-bordure

Les conditions d’usage de ces deux outils diffèrent également.
Le coupe-bordure tranche l’herbe avec une bobine de fil ou un système de double fil selon le modèle. Il convient parfaitement à des travaux de finition, ainsi qu’à la coupe de l’herbe le long des murs et des escaliers, entre les pierres et sous les buissons.
La débroussailleuse quant à elle convient également à des travaux de finition, mais pas seulement ! Pourvue d’une lame plus acérée en acier, à dents ou à couteaux, elle sert aussi à défricher le terrain, faucher les hautes herbes et peut même éliminer des ronces.

3e étape : on choisit l’outillage en fonction du terrain

Les critères déterminants sont donc sans nul doute la nature et la taille du terrain. Avec son système de coupe et ses outils interchangeables, la débroussailleuse, plus robuste, est le matériel à privilégier pour l’entretien des grands terrains. Le coupe-bordure, plus léger, moins cher et plus écologique (si modèle électrique) est quant à lui parfait pour les plus petits terrains préalablement préparés, afin, par exemple, de délimiter le bord des massifs de fleurs.

4e étape : on prend soin de son outillage

L’entretien de votre outil va différer en fonction du modèle. Pour le coupe-bordure modèle électrique, il suffit de vérifier le branchement électrique et la bobine de fil avant usage. En ce qui concerne le coupe-bordure et la débroussailleuse thermiques, la vérification du moteur en hiver et l’entretien régulier du filtre à air et de la bougie d’allumage s’imposent. Aussi, il est impératif de graisser la tête de coupe au moins une fois dans l’année.

Autres catégories