Comme un Pro

Perforateur ou perceuse à percussion ?

Votre femme vous menace de faire sa valise et de partir loin. La raison ? Ce tableau qui traine depuis 3 ans dans l’entrée. Le problème, c’est que le mur est en béton. Il est temps de trouver l’outil électroportatif adapté. Alors, perceuse ou perforateur ?

Votre cœur balance entre ces deux outils ? Suivez le guide pour en savoir plus !

1er conseil : on réserve la perceuse électrique aux travaux légers

La perceuse électrique est l’outil indispensable pour faire des trous. Tout bricoleur se doit d’en avoir une dans sa caisse à outils, qu’elle soit portable ou avec fil. En fonction du matériau à percer, vous opterez pour une mèche pointue (pour le bois) ou un foret (pour le béton ou le métal). Vous devez ensuite placer cette tige filetée et vrillée dans le mandrin de la perceuse, c’est-à-dire l’embout. Puis, la perceuse fait son travail mécanique de rotation pour percer le matériau.

2e conseil : on sort la perceuse à percussion pour des murs plus durs

Depuis quelques années, les fabricants proposent des perceuses à percussion. L’outil permet d’ajouter une fonction frappe tout en perçant le matériau, quand celui-ci est trop dur. Le mode frappe soulage un peu vos bras, mais malheureusement moins qu’espéré. Voilà pourquoi les bricoleurs avertis ont tendance à lui préférer le perforateur, pour percer plus facilement et rapidement des matériaux très denses.

Gardez cependant la perceuse sous la main car elle exécute un travail plus précis que le perforateur. Plus légère, moins encombrante, votre perceuse peut être utile pour percer dans du bois ou une cloison en placoplâtre. Pour visser et monter des meubles, pas besoin de l’artillerie lourde !

3e conseil : on choisit le perforateur pour de gros travaux de maçonnerie

Le marteau perforateur n’est plus seulement destiné à un usage professionnel. Inspiré du marteau-piqueur, cet outil propose trois modes de fonctionnement.  Grâce à la rotation du foret, il perce-visse-dévisse. Ensuite, il peut aussi perforer avec la percussion ajoutée à la rotation. Enfin, en mode percussion seule, le perforateur propose une fonction burin. Une fonctionnalité particulièrement utile en maçonnerie, pour les travaux de démolition d’un mur ou pour faire sauter du carrelage.

L’avantage du perforateur par rapport à la perceuse à percussion, c’est que le résultat est obtenu plus facilement, sans forcer. Egalement plus silencieux, il permet de percer des petits trous ou des trous plus larges (environ 20mm de diamètre). Mais il ne faut pas confier de travaux de perçage de précision à un perforateur. Il ne fait pas trop dans le détail.

Choisissez la puissance du perforateur selon vos besoins. Un perforateur électromécanique d’une puissance inférieure à 10 joules peut perforer du bois, de la brique ou du métal.  Mais pour un usage plus intensif ou un matériau plus dense, optez pour un perforateur électropneumatique, d’une puissance allant jusqu’à 30 joules. Vous pourrez ainsi perforer du granit, du béton armé, du grès cérame, sans vous fatiguer.

Vous êtes prêt pour le changement ?

Trouvez l'outil adapté à vos travaux en un clic !

Autres catégories