Vie pratique

Créer un jardin partagé : les étapes à suivre

temps de lecture3MIN
13 juin 2019
La nature est essentielle au bien-être. La preuve : de plus en plus de citadins créent des jardins partagés ou y consacrent un peu de leur temps ! Si vous souhaitez vous engager dans un projet de ce type, découvrez les étapes à suivre…

1er conseil : on s'informe sur les projets existants

De nombreux jardins partagés existent en France. « L’Ile-de-France est l’une des régions les plus dynamiques : on en compte plus de 250 et plus de 130 à Paris intra-muros.», explique Laurence Baudelet-Spelmacher de l’association « Graine de jardins ». « Il faut donc se renseigner pour savoir s’il y a déjà un programme en place dans sa commune, prendre contact avec son réseau régional : « Le Passe Jardin » en Auvergne Rhône Alpes ou « AJONC » dans les Hauts de France, par exemple. » Si une association existe, vous pourrez y adhérer afin de participer au bon déroulement du jardin partagé en question. Bon à savoir : Découvrez les structures présentes dans votre région sur http://jardins-partages.org.

2e conseil : on crée un nouveau projet

Si tout est à faire dans votre secteur, « il faut alors identifier un terrain et prendre contact avec son propriétaire. Les démarches diffèrent s’il s’agit d’un propriétaire privé, d’un organisme HLM, d’un terrain appartenant à la commune… ». Dans tous les cas, l’union fait la force : « Il est important de constituer une équipe pour convaincre les financeurs et prouver que le jardin partagé profitera au plus grand nombre sur le territoire », souligne Laurence Baudelet-Spelmacher. « Faites de la publicité dans le quartier, entrez en contact avec les AMAP (ndlr : Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne ), avec les associations. Le tissu associatif est très fort en France ! Renseignez-vous aussi sur l’existence d’un service de démocratie locale dans la commune : ils pourront éventuellement vous accompagner dans la création du projet. »
groupe de personnes qui jardinent

3e : on se renseigne sur les aides financières

La création d’un jardin partagé passe obligatoirement par la recherche de subventions qui serviront dans l’aménagement du terrain. Renseignez-vous donc sur les aides régionales ou départementales susceptibles de vous donner un coup de pouce. « Il faut également s’adresser aux fondations, à l’image de la fondation Bruneau, qui finance des actions sociales », ajoute Laurence Baudelet-Spelmacher.

Cet article vous a-t-il plu ?
Partagez le :

Découvrir également

Bricomarché utilise des cookies
Bricofamily utilise différents types de cookies (fonctionnels, analytiques et marketing). Ceci nous permettra de vous offrir une expérience optimale sur le site. Pour accepter les cookies, cliquez sur « Accepter ». Si vous souhaitez ajuster vos préférences, cliquez sur « Paramétrer ». Pour en savoir plus, consultez notre politique de gestion des données personnelles.
Paramétrer
Accepter
Cookies fonctionnels
Ils permettent d’améliorer la qualité de votre navigation sur le site, notamment par la sauvegarde des préférences que vous avez exprimées durant la visite du site.
Cookies d'analyse d'audience
Ces cookies permettent d’établir des statistiques de fréquentation en vue d’optimiser les fonctionnalités du site et d’adapter le contenu à vos centres d’intérêt.
Cookies publicitaires
Il s’agit des cookies qui permettent de cibler vos préférences et qui permettent de vous proposer des offres publicitaires personnalisées.
Cookies Liées aux réseaux sociaux
Lorsque vous utilisez l’un des boutons de partage se trouvant sur le site, un cookie peut être installé par le réseau social concerné afin de partager le contenu. Notre site ne bloque pas les cookies de ces sites tiers. Nous vous invitons à consulter la politique de ces sites en matière de cookies.
Validez