Bricolage cuisine

Comment poser un évier encastré dans la cuisine ?

Cette fois-ci, tata Suzette veut faire installer une cuisine équipée qu’elle a repérée dans un catalogue ! Son vieil évier en faïence fissurée va donc aller droit à la déchetterie. C’est parti pour un nouveau chantier rénovation de cuisine : comment poser un évier encastrable ?

Installez facilement un nouvel évier encastrable

1ère étape : on prend les mesures

Avant de vous lancer, il est important de connaître l’espace dont vous disposez ! Ainsi, si votre plan de travail est assez large, installez un évier à 2 bacs. Prévoyez ensuite la profondeur nécessaire dans le caisson du meuble qui va accueillir l’évier à encastrer. Il doit pouvoir contenir les bacs, mais aussi les flexibles pour l’arrivée d’eau, les tuyaux PVC et le siphon pour l’évacuation d’eau.

2e étape : on choisit l’emplacement de l’évier à encastrer

Pour commencer, ne collez pas vote évier au mur arrière (la crédence), ni au bord avant du caisson. Sinon, vous devrez scier la traverse du meuble ! Attention à ce qu’il y aura au-dessus de l’évier. Ne prévoyez pas de poser l’évier juste sous des prises électriques (encastrées ou en saillie), les normes de sécurité l’interdisent. Et placez-le ailleurs que sous une hotte. C’est la table de cuisson que vous poserez sous la hotte !

3e étape : on dessine la fenêtre d’encastrement à découper

Pour ne pas vous tromper, utilisez le gabarit livré avec l’évier. Gabarit perdu ? Pas de panique. Retournez l’évier tête en bas sur le plan de travail et tracer son contour au crayon sur le plan. Ensuite, enlevez une bande de 2cm à l’intérieur et tracez un deuxième contour. C’est celui-ci que vous suivrez pour découper le plan de travail.

4e étape : on s’occupe de la menuiserie

Matériel : 1 plan de travail en bois, 1 évier encastrable avec tout son système de vidage, 1 perceuse, 1 scie sauteuse, des tournevis, des clés à molette, des pinces, 1 lame inversée + 1 lime, 1 crayon, 1 règle, du ruban adhésif, 1 pistolet avec du mastic-joint de silicone

Avant de débuter votre chantier, coupez l’eau et posez l’évier en vous faisant aider d’une deuxième personne. Placez ensuite du ruban adhésif autour du rectangle pour ne pas éclater le bois puis percez le plan de travail dans un angle avec une mèche de 10 cm de long. Continuez à la scie sauteuse le long du rectangle dessiné puis limez légèrement les bords découpés et posez l’évier. Retournez ensuite l’évier à l’envers et déposez, en-dessous, un joint de silicone au pistolet. Avec un évier comprenant un joint de mousse autocollant intégré, vous avez juste à retirer le papier au dos du joint. Enfin, remettez l’évier à l’endroit et encastrez-le avant d’appuyez fermement pour faire adhérer le joint.

5e étape : on installe la plomberie

Matériel : 1 robinet mitigeur, 2 raccords à olives, 1 tuyau PVC, 1 coude et de la colle PVC

Pas de panique, installer une tuyauterie n’est pas très compliqué ! Dans un premier temps, vissez la tige filetée puis fixez les flexibles d’alimentation et le joint sur l’embase du mitigeur. Intéressez-vous ensuite aux flexibles en les passant dans le trou de l’évier qui doit recevoir le robinet. Installez un autre joint, une rondelle en métal et un écrou en dessous de l’évier tout en vous assurant de l’étanchéité.
Dans chaque bac, posez une coupelle en inox, une joint et un siphon pour le vidage des eaux usées puis raccordez le trop plein à l’évacuation. Terminez par visser les pattes de fixation de l’évier sous le plan de travail, raccorder les flexibles eau chaude et froide sur les tuyaux de cuivre à l’aide d’olives et d’écrous de serrage, et relier les tuyaux et le coude PVC avec la colle PVC. Vous voyez, c’est un vrai jeu d’enfant ! C’est tata Suzette qui va être contente !

Autres catégories