Idées cuisine

Bien choisir le plan de travail de sa cuisine

Qui dit cuisine équipée, dit plan de travail. Un choix pas aussi simple qu'il n'y paraît. Faut-il l’assortir aux façades de meuble ? A la crédence ? Au sol ou à la couleur des murs ? Faites le point sur les tendances et les matériaux pour le plan de travail de cuisine !

Privilégiez des matériaux résistants pour une plus grande longévité de votre plan de travail

1er conseil : on choisit la couleur de son plan de travail

Tous les goûts sont dans la nature, Il n’y a pas de règle. Personne ne vous dressera un PV pour un plan de travail qui n’est pas assorti aux meubles de cuisine ou à la crédence en carrelage ! Vous pouvez choisir de créer une harmonie. Ou trancher et créer un contraste. En revanche, il faut rester cohérent avec votre décoration : contemporaine, rétro, provençale. Ne mélangez pas tous les styles !

2e conseil : on choisit un matériau résistant et facile d’entretien

Si vous êtes comme tata Suzette qui utilise beaucoup sa cuisine, préférez un plan de travail résistant et endurant. Elle mange souvent dans sa cuisine et ses petits enfants sont des tornades ! Mais attention, tâchez de choisir le matériau adéquat !

  • Le stratifié est le matériau le moins cher pour un plan de travail. Surtout si vous le choisissez prédécoupé, aux dimensions standards, plutôt que sur-mesure. Il est en plus très résistant.
  • Le bois massif est également très résistant. Il faudra cependant le protéger avec une huile pour prolonger sa durée de vie et éviter que les bactéries ne viennent s’y loger.
  • Le granit ou la résine Corian® sont plus chers, mais très résistants. Ils durent longtemps et s’entretiennent facilement avec une éponge.
  • Le verre ou le marbre sont quant à eux très élégants, mais aussi très fragiles ! Alors attention aux chocs et aux rayures. L’entretien est par ailleurs très facile.
  • La pierre naturelle ou le béton ciré sont très résistants si on les imperméabilise avec une cire de protection. Sinon, attention aux tâches…
  • L’inox est à privilégier pour donner un style industriel et professionnel très moderne. Par ailleurs, la chaleur des casseroles ne lui fait pas peur et il s’entretient facilement. Cependant il résiste mal aux rayures. Le carrelage se fait encore dans certaines cuisines provençales. Mais les joints de carrelage s’encrassent et s’effritent à la longue.
Adaptez votre plan de travail à l'utilisation de votre cuisine

Rien de mieux qu’un plan de travail en inox pour aller avec votre crédence fondue dans le même matériau, et assumer jusqu’au bout le style industriel

3e conseil : on prend les mesures

Quel que soit le matériau, pensez aux éléments à encastrer (évier, plaque de cuisson). Prenez un plan de 4 cm d’épaisseur. Les versions slim sont très tendance mais vous devrez adapter le reste de la cuisine. Le plan peut être posé à 85 cm au-dessus du sol pour les personnes de petite taille. Pour les grands, montez jusqu’à 110 cm. Pour tata Suzette, 95 cm est la hauteur parfaite : elle n’est pas très grande !

4e conseil : on évalue un budget pour le plan de travail

Question finance, tout dépend de la taille du plan de travail et des accessoires (bande de chant, profilés en alu). Mais le prix varie aussi beaucoup en fonction du matériau choisi.

Autres catégories