Cuisine

Inox, céramique ou résine pour votre évier ?

C’est l’une des vedettes de la cuisine. Rectangulaire, rond ou carré, il prend des airs très design ou plus traditionnels selon le matériau choisi. Inox, céramique ou résine ? On vous aide à choisir le meilleur allié pour votre quotidien selon vos besoins !

1er conseil : on apprécie l’élégance de la céramique

Elle évoque les cuisines d’autrefois, auréolées de ce charme vintage dont on raffole aujourd’hui. « Il y a une demande importante pour la porcelaine, actuellement, explique Fabrice Daigremont, architecte d’intérieur et décorateur. C’est un matériau qui a l’avantage d’être résistant, même en encastrement, et qui très facile à entretenir ». Un évier en céramique vieillit joliment et s’intègre dans une cuisine de style rétro ou campagne chic. Seul point faible : une petite fragilité aux impacts. On veille donc à ne pas faire voler les assiettes !

2e conseil : on aime la robustesse de la résine

L’évier en résine offre une solidité à toute épreuve, notamment face aux chocs thermiques.  Ce matériau de synthèse est facile à vivre au quotidien puisqu’il conserve sa brillance avec un simple nettoyage avec de l’eau additionnée de liquide vaisselle. Évitez en revanche les détergents, trop agressifs pour son émail. La résine est le matériau qui offre la plus belle variété de nuances, du blanc au noir en passant par le beige sable et gris foncé. « Les couleurs sombres sont à la marge. La résine est dans la grande majorité des cas choisie en blanc car le sombre a tendance à tasser les volumes. Mieux vaut avoir une cuisine spacieuse pour se permettre cette option », précise Fabrice Daigremont.

3e conseil : on aime le petit prix de l’inox

Résistance thermique, look moderne, l’inox est un grand classique des cuisines qui possède le grand avantage d’être peu coûteux. Attention néanmoins à l’ennemi N°1 de ce matériau : le calcaire ! Si le nettoyage est aisé, il doit aussi être fréquent pour dissiper les petites traces laissées par l’eau. Pour une meilleure résistance au calcaire et aux rayures, privilégiez un évier en inox toilé ou « nid d’abeille ».

La résine est idéal pour un évier de cuisine encastré

4e conseil : on choisit la forme de son évier

« La tendance est de plus en plus au monobloc, avec une seule cuve profonde. On revient à des choses assez épurées, la forme rectangulaire est généralement retenue », explique Fabrice Daigremont. Un évier carré peut être une bonne idée dans une optique gain de place. Quant à l’évier rond (en inox, céramique, résine), il est souvent compact et présente l’avantage de se nettoyer plus facilement en raison de l’absence d’angle. Vous avez des contraintes de dimensions particulières ? « Si l’on souhaite un évier sur-mesure, on choisira un modèle en résine signée, produite par un éditeur. C’est une solution plus haut de gamme mais qui permet de s’adapter exactement à la cuisine. »

5e conseil : on choisit le type de pose

Dans le match opposant l’évier posé ou encastré, tout est question de matériau et de style. La céramique, souvent utilisée dans des modèles rétro ou classiques, se prête volontiers à une pose sur le plan de travail. L’évier est ainsi un élément décoratif à part entière, souvent assorti d’une robinetterie élégante. On assure alors l’étanchéité par un joint silicone. L’inox s’envisage uniquement en encastrement : une solution efficace car facile à entretenir au quotidien. Ce choix permet en outre  de mettre en valeur le plan de travail, dans une ligne plus design. Quant à la résine, elle s’adapte : l’évier peut être posé ou encastré.

Vous êtes prêt pour le changement ?

Aménagez votre évier de cuisine

Autres catégories