Rénovation  cuisine

Surfaces: préparer les surfaces intérieures avant la peinture

Les facteurs de détérioration dans une maison sont nombreux. Il suffit parfois de déplacer un cadre pour s’apercevoir que les murs ont perdu de leurs éclats. Un petit coup de peinture permet de se sentir à nouveau comme dans du neuf. Mais attention à ne pas brûler les étapes !

Nettoyez vos surfaces avant de les peindre

1ère étape : on nettoie toutes les surfaces

Matériel : 1 scotch de protection, 1 éponge neuve, 1 lessive dégraissante

Surfaces poussiéreuses, surfaces boudeuses!

Avant de s’attaquer à la peinture, il va falloir nettoyer les surfaces. Objectif : éviter que la peinture ne s’amalgame avec les saletés et les impuretés. Pour cela, les murs doivent être propres, uniformes, secs et sains. Voilà, c’est dit, aucun compromis n’est possible ! Avant de démarrer cette phase de nettoyage, enlevez d’abord les meubles et tous les éléments de déco des pièces à rénover. Puis posez une bâche sur le sol et enfin scotchez les plinthes, les prises et les interrupteurs.

Balayer, nettoyer… C’est le moment de sortir l’attirail du clean warrior!

Le nettoyage des surfaces en plâtre

Matériel : 1 enduit ou 1 apprêt stabilisant, 1 brosse, 1 chiffon neuf

Si la peinture est saine, nettoyez-la avec une lessive à paillettes en travaillant du haut vers le bas et laissez sécher quelques jours. Pour les peintures brillantes et les laques, poncez-les d’abord légèrement avant le lessivage. Si la peinture s’écaille, décapez délicatement la surface pour enlever toute la peinture qui se décolle et appliquez, si nécessaire, un apprêt ou un enduit.
Enfin, si la peinture est recouverte d’une fine poudre blanchâtre (on en profite pour apprendre un terme technique, cela s’appelle le « farinage »), brossez la surface à l’aide d’une brosse à poils durs et appliquez un apprêt fixant, spécialement conçu à cet effet.

Nettoyer des surfaces en papiers peints

Matériel : 1 décolleuse à vapeur

Mauvaise nouvelle ! Il va en effet falloir enlever les couches des vieux papiers peints. Heureusement les machines nous sauvent la vie : ici la décolleuse à vapeur (ou un produit spécifique à délayer dans de l’eau). Un mauvais moment à passer.

2e étape : on traite les problèmes d’humidité

Matériel : 1 éponge neuve et eau de javel, 1 apprêt fongicide

Inutile de se lancer dans un revêtement mural si les murs affichent un taux d’humidité trop élevé. Vérifiez d’abord que cela ne vient pas d’une fuite de canalisation s’infiltrant dans votre mur ou celui d’un voisin, ou d’un problème d’isolation. Dans ce cas, il faut impérativement régler le problème avant de commencer tout travail. Dans tous les cas, si les surfaces ont moisi, nettoyez-les  soigneusement avec de l’eau de javel diluée dans de l’eau claire, puis appliquez un apprêt fongicide et laissez sécher plusieurs jours avant de peindre ou de poser le papier peint. Si les moisissures réapparaissent, consultez alors un spécialiste.

Autres catégories