Aménagements extérieurs

3 astuces pour préserver l’intimité de son jardin

On participe à la fête des voisins chaque année, on nourrit leur chat et ils arrosent nos plantes pendant les vacances… mais l’intimité, c’est sacré ! Voici 3 astuces pour se protéger du vis-à-vis dans son jardin ou sur son balcon.

Grâce aux brises-vue, profiter des bains de soleil dans votre jardin sans craindre le regard d'un ou d'une curieux(se)!

1er conseil : on installe une canisse

Cet assemblable de tiges de bambou, roseaux ou osier est le grand classique du brise-vue ! Simple, naturelle, peu coûteuse, la canisse permet une occultation partielle ou totale. En prime, elle se fixe aisément sur une clôture ou pour séparer deux balcons. Seule faiblesse : il est en effet nécessaire de lui apporter quelques soins en appliquant une lasure acrylique, résistante aux UV, sous peine de la voir se ternir. Ce souci peut néanmoins se résoudre en optant pour une canisse en PVC ! Plus résistant mais moins bucolique.

2e conseil : on pose des brandes de bruyères

La brande de bruyère est une solution parfaite, à fixer sur un grillage existant. Proposée sous forme de rouleaux, cette haie a l’avantage d’être efficace mais également écologique puisqu’elle est conçue à partir de bruyère, une plante qui pousse sur les terres acides ou pauvres. Son style naturel s’intègre sans souci dans l’aménagement extérieur et lui donne même une ambiance « bord de plage ». On opte pour la brande de bruyère épaisse qui offre une réelle intimité et en prime, assure une isolation phonique.

3e conseil : on mise sur la haie végétale

Si on a un peu de patience et surtout, l’envie d’embellir son jardin tout en se préservant du vis-à-vis, la végétalisation est la plus jolie solution. Certains arbustes à branchages serrés garantissent une vraie occultation visuelle et jouent même le rôle de haie défensive. C’est le cas du buisson ardent, de l’aubépine, de l’épine-vinette ou du mahonia commun.

Autres catégories