Aménagements extérieurs

Un abri pour protéger les abeilles maçonnes

En ce 22 avril c’est la Journée Mondiale de la Terre ! Installez un abri à insectes protéger et aider les abeilles maçonnes qui sont des pollinisateurs très importants dans l’équilibre des écosystèmes.

Attirez les abeilles dans votre jardin: en plus d'accomplir un geste pour l'environnement, vous aurez de nouvelles voisines très utiles et sympathiques!

 1e étape : on reconnaît l’abeille maçonne

Vous redoutez les piqûres ? Pas de danger, les abeilles maçonnes (ou Osmie) sont des insectes sauvages et solitaires qui ne piquent pas. Elles sont appelées maçonnes parce qu’elles fabriquent un ciment avec de la terre ramassée. Velues, noires et rousses, ces jolies petites abeilles ne vivent malheureusement que quelques semaines et ne font pas de miel. Dès le début du printemps, elles partent à la recherche de petits trous pour y placer leurs œufs.

2e étape : on comprend leur rôle fondamental

Pollinisateurs performants, 1 abeille maçonne travaille autant que 300 abeilles à miel ! Présentes bien avant ces dernières, elles pollinisent en effet les premières fleurs de votre jardin potager ou de votre verger quand les températures sont encore basses. Malheureusement, cette espèce est aujourd’hui en voie de disparition. Si vous voulez les aider, proposez-leur alors un logement spécifique : l’abri à insectes.

 

3e étape : on choisit son abri à insectes pour les attirer

Pour repeupler votre jardin d’abeilles maçonnes, il faut leur offrir un habitat qui les séduise. Il est possible de fabriquer un abri soi-même ou d’en acheter un ou plusieurs. Ils sont généralement composés de tunnels (roseaux, Renouées du Japon, bambous, bûches percées, etc.) suffisamment profonds (minimum de 6 cm) et larges (minimum de 7mm de diamètre). L’ensemble doit être solide et étanche (contre l’humidité et les parasites) et les surfaces non toxiques (ne le peignez pas).

4e étape: on place idéalement son abri à insectes

Pour avoir la chance d’attirer des abeilles maçonnes, il faut placer correctement votre abri et l’entourer de matières premières indispensables aux femelles adultes : terre humide, fleurs sauvages et d’arbres fruitiers. Il faut aussi le protéger des intempéries, le diriger vers l’est ou le sud/est et le placer dans un endroit mi-ombragé. Les abeilles aimant tout particulièrement le soleil du matin et se perdant dans les feuilles des arbres, il vaut mieux alors placer l’abri en hauteur contre une façade ou en rebord de fenêtres.

5e étape : on est dans le bon timing

Tout est installé ? Si l’abri est prêt début mars, toutes les chances sont alors de votre côté pour attirer les abeilles ! En général, elles commencent à nidifier de la 3e semaine de mars jusqu’à la mi-mai. Ensuite, les larves deviennent adultes en automne et hibernent jusqu’au printemps suivant.

Autres catégories