Aménagements extérieurs

Aménager un balcon avec du gazon synthétique

Invitez vos amis dans votre jardin, même si vous n’en avez pas ! De jardin. Car si vous n’avez pas d’amis, là, on ne peut pas faire grand-chose pour vous… Relookez votre balcon tout triste avec du gazon synthétique et quelques astuces déco. A vous le mini-jardin, facile et sans entretien !

Le gazon synthétique s'entretient facilement

1ère idée : on pèse le pour et le contre du gazon synthétique

Quand on a un vrai gazon, il faut le tondre. Ou payer une personne pour passer la tondeuse sur cette pelouse naturelle. Avec le gazon artificiel, oubliez cette corvée ! Vous avez en effet l’avantage d’un espace extérieur bien entretenu, sans effort. Pas d’arrosage, non plus. Et le faux gazon résiste aux intempéries, au gel et à la sécheresse. L’effet visuel  est bluffant. Vous installez un coin de verdure sur le balcon, pour pas cher. En plus, la pelouse artificielle est solide et garantie pratiquement 10 ans. Bref, un petit investissement pour un plaisir maximum !

2e étape : on nettoie son balcon avant la pose

Le gazon synthétique se présente en rouleaux de 1 à 2m de large. Il se pose sur toutes surfaces. Vérifiez juste la planéité du sol et rebouchez les éventuels trous. Et ne laissez pas de cailloux ni d’intrus sur le sol avant de poser du gazon synthétique ! Ce ferait des bosses !

Quelle que soit la surface à recouvrir, le gazon synthétique ultra-pratique conviendra.

3e étape : on choisit son type de pelouse

Pour choisir votre pelouse synthétique, vérifiez bien au préalable la trame à l’arrière. Elle peut être en latex (le plus souvent) ou en polyuréthane. Résistante à l’humidité et aux écarts de température, mais elle s’écrase plus rapidement sous le piétinement. Le mieux est de choisir une trame en fibre de polyéthylène : elle résiste à tout. Choisissez aussi la hauteur des brins : entre 2 et 4 cm. Plus les fibres sont hautes, plus le résultat est naturel. Et vérifiez bien la présence de trous pour le drainage des eaux de pluie. La pelouse synthétique résiste à l’humidité mais elle doit pouvoir évacuer l’eau stagnante, si vous arrosez trop vos jardinières !

4e étape : on installe sa pelouse

Pour la pose, un simple adhésif double face posé aux extrémités suffit à maintenir le gazon en place et à éviter les ondulations. Par ailleurs, le revêtement se découpe facilement au cutter.

N’oubliez pas les accessoires indispensables pour un balcon au top : chaise longue et verre d’orangeade !

Autres catégories