Jardin et extérieur

Aménager une cuisine d’été, près du barbecue

« Mon frigidaire, mon armoire à cuillères, mon évier en fer »… et ma cuisine d’été ! Il fait beau, on rêve brochettes, on rêve barbecue et cuisine en plein air. Pour cela, on s’aménage un espace fonctionnel et joli afin de préparer des petits plats entre amis. Retrouvez les astuces de notre décoratrice d’intérieur, Emmanuelle Perrin, pour bien choisir les bons matériaux et types de cuisine adaptés à votre jardin.

ON aime la praticité des cuisines d'été

1er conseil : on adopte la cuisine d’extérieur

Pour mitonner des salades de pâtes bien fraîches, des grillades et des taboulés parfumés, rien ne remplace une cuisine. La solution ? S’équiper d’une véritable cuisine d’extérieur, qui trouvera sa place au jardin. Il existe des modèles à la fois design et très pratiques équipés de brûleurs, d’un évier et d’un plan de travail. En somme, tout le nécessaire. Certains comportent même des espaces de rangement ! Pour préparer des légumes grillés, des merguez ou des brochettes, on associe un barbecue à notre cuisine d’extérieur. Bonne nouvelle, certains modèles en sont déjà équipés. Sinon, on trouve son bonheur parmi les nombreux barbecues mobiles.

2e conseil : on identifie le bon emplacement

La localisation de la cuisine d’été est importante car elle déterminera son bon fonctionnement. Le raccordement à l’eau et à l’électricité orientera sérieusement les choses : l’idéal est de s’installer est fonction de ce critère afin de limiter les travaux. Un espace de 8 à 10m² environ est important pour pouvoir circuler librement. Le sol doit être le plus plat possible pour assurer de la stabilité à ses équipements de cuisson. On a la chance d’avoir une piscine ? On s’en éloigne ! Une distance de sécurité évitera tout incident.

3e conseil : on aménage un espace repas

La salle à manger d’extérieur se dresse à proximité de l’espace cuisine afin de faciliter les déplacements et les conversations avec le/la cuistot ! Une grande table, des chaises ou bancs, un éclairage à poser pour prolonger les agapes à la nuit tombée… Le tour est joué ! La vaisselle et les couverts peuvent trouver leur place dans les placards de la cuisine d’extérieur pour plus de simplicité et pour éviter les allers-retours dans la maison.

Avis d’expert avec Emmanuelle Perrin, décoratrice d’intérieur et membre de l’UFDI :

“Pour une cuisine d’été, il faut choisir les matériaux méticuleusement. Le bois doit être résistant aux intempéries et sa couleur doit être en harmonie avec le jardin et la maison. On utilise également des matériaux qui s’entretiennent facilement comme le béton, la pierre, le carrelage, les carreaux de ciment ou de l’inox. On fera attention à notre revêtement de sol car il doit être plat et régulier. Le sol carrelé est d’un meilleur entretien.

Mon conseil : opter pour une cuisine d’été nomade, notamment si l’espace dédié est petit. Elle est pratique et s’installe en plein air, sous une pergola ou une tonnelle et sur un sol lisse en béton ou carrelage pour une bonne implantation des éléments mobiles. On y retrouve une plaque de cuisson, plancha ou barbecue, et un évier, pouvant être raccordé au tuyau d’arrosage. En hiver, il suffira de la ranger dans un cabanon sous une bâche pour la protéger.”

Emmanuelle Perrin, décoratrice d’intérieur : www.bullesdeco.fr

UDFI : www.ufdi.fr

Autres catégories