Animalerie

Quels soins dentaires pour un chien ?

Tout comme les humains, les chiens peuvent endurer les problèmes dentaires et être victimes de gingivites, tartre ou infections. Pour protéger leurs quenottes et leur éviter des soins désagréables, surveillez et surtout, anticipez !

Quels soins dentaires pour un chien ?

1er conseil : on détecte les problèmes dentaires de son chien

Dès le plus jeune âge de votre chien, il est essentiel de se préoccuper de son hygiène bucco-dentaire. Et ce, d’autant plus qu’il n’a pas le réflexe de se brosser les dents après chaque repas ! En effet, les problèmes dentaires de votre chien peuvent être divers : gingivite (une inflammation que l’on constate à des gencives très rouges et gonflées), plaque de tartre (elle forme un dépôt jaunâtre sur les dents) et infection (due au développement de bactéries). Ainsi, en vue d’une dentition saine, surveillez régulièrement les dents de votre chien entre deux consultations chez le vétérinaire. Enfin, sachez que sa mauvaise haleine chronique doit vous alerter !

2e conseil : on évite le développement du tartre

Le tartre est souvent à l’origine des problèmes dentaires chez le chien : gingivite, déchaussement puis perte de dents… Pour lui épargner ceci, privilégiez une alimentation majoritairement composée de croquettes. Oui, car la nourriture humide a tendance à favoriser le tartre. Par ailleurs, l’idéal est d’habituer son toutou dès le plus jeune âge à un brossage de dents. Pour ce faire, optez pour une petite brosse souple ou un doigtier. Il s’agit d’un petit capuchon en caoutchouc qui se glisse au bout du doigt et permet d’accéder aux dents plus aisément. Ce dernier est très adapté si votre chien est agité. Privilégiez un peu de pâte dentifrice pour chien, munissez-vous de patience et les bactéries seront ainsi éliminées ! Côté fréquence, préconisez un nettoyage une à deux fois par semaine. En complément du brossage régulier des dents de votre chien, vous pouvez lui donner un os à moelle à ronger. Il permet d’éliminer une partie de la plaque dentaire et de limiter le tartre.

Quels soins dentaires pour un chien ?

3e conseil : on fait appel à un vétérinaire

Si les gencives sont particulièrement rouges et gonflées, le détartrage chez le vétérinaire s’impose pour rétablir la santé bucco-dentaire de votre chien. A terme, votre animal pourrait effectivement souffrir de douleurs et ressentir une gêne au moment de manger. Cette intervention courante s’effectue sous anesthésie générale. Grâce à un appareil à ultrasons, le tartre est décollé des molaires, crocs et incisives. Le détartrage du chien, peut également permettre au vétérinaire d’extraire les dents trop abîmées. Ce soin, généralement stressant pour le chien, est toutefois vivement conseillé pour aider votre animal à retrouver le sourire !

Vous êtes prêt pour le changement ?

Des accessoires pour vos petites boules de poils !

Autres catégories