Animalerie

Comment toiletter son chien en hiver ?

Pour votre compagnon à poils, l’hygiène va de pair avec une bonne santé. Voici quelques conseils pour le bichonner

Bathing of the yellow labrador retriever. Happiness dog taking a bath.

Même en hiver, il est important de toiletter son chien un minimum. Le brossage régulier – quotidien, si les poils sont longs – permet de retirer les poils morts et de démêler les nœuds, sources d’inconfort et de mauvaises odeurs. Cela favorise en prime la circulation sanguine. Le bain est un soin que vous pouvez également effectuer vous-mêmes. Le bon rythme ? Toutes les 4 à 6 semaines et, en hiver, prenez soin de bien le sécher avec une serviette absorbante pour qu’il ne prenne pas froid. Si votre protégé s’est roulé dans la boue, la baignade est obligatoire pour éviter le développement de maladies dermatologiques. En période de mue, au printemps et en automne, un bon shampoing permet d’accélérer la chute des poils morts. Attention : utilisez toujours un produit nettoyant adapté aux chiens ! Le taux d’acidité (PH) de leur peau est différent du nôtre, votre shampoing chouchou serait trop agressif… Une astuce : attendez le lendemain du bain pour procéder au démêlage, avec un peigne à grosses dents. Un poil mouillé est mou et cassant. Quand tondre son chien ? Cela varie bien sûr en fonction des races. Les poils courts pourront se contenter d’une à deux visites annuelles chez le toiletteur. Comptez plutôt un rendez-vous tous les deux mois pour les grands poilus !

Les chiens à poils longs auront besoin d'aller chez le toiletteur plusieurs fois dans l'année

Vous êtes prêt pour le changement ?

Equipez-vous pour prendre soin de votre animal

Autres catégories