Jardin et extérieur

Bouturer un lantana

Vous aimez les pompons ? Votre lantana vous en offre tous les étés et ceci jusqu’à l’automne sous forme de fleurs aux couleurs vives. Pour multiplier votre plante préférée, vous pouvez facilement la bouturer au mois de mars.

Le lantana pour un jardin encore plus charmant et coloré

1er conseil : on fait la connaissance du lantana

Originaire d’Amérique tropicale, le lantana est une plante vivace semi-arbuste qui a emporté avec elle les teintes de son lieu de naissance.
En effet, ses petites fleurs regroupées en pompons éclosent à des moments différents, ce qui confère à ses multiples fleurons des nuances vives et multicolores. Elles peuvent ainsi aller du jaune au rouge en passant par le rose et l’orange. Avec une telle diversité et intensité de couleur, cette plante est sans conteste la cheerleader du jardin ! Elle ne mérite donc ses autres petits noms « Corbeille d’or » ou « Vieille fille ».

2e conseil : on fait attention au climat

N’aimant que le climat méditerranéen, cette plante se cultive le plus souvent comme une annuelle car elle ne supporte pas les gelées hivernales. Ses feuilles tombent aussitôt que la température passe sous les 10°C. Plantée en avril, elle connaît une floraison sans interruption du printemps à l’automne.

3e conseil : on comprend l’utilité du bouturage

Vous souhaitez propager cette plante ? C’est là que le bouturage intervient. Il s’agit de cloner la plante mère à partir d’un de ses fragments (rameau le plus souvent) pour obtenir un spécimen presque identique. Produire les plants de cette manière est à la fois économique et délicat: c’est une opération qui demande patience et minutie.

4e conseil : on procède au bouturage

Commencez par prélever les jeunes pousses sans fleurs sur 8 à 10 cm et coupez-les sous la feuille. Ensuite, il faut supprimer les feuilles du bas et tremper quelques secondes la base de la tige dans de la poudre d’hormones. Prenez soin de secouer la tige pour enlever l’excédent de poudre s’il y a lieu. Enfin, piquez les boutures dans un pot rempli de terreau humide.

5e conseil : on entretient les nouvelles pousses de lantana

Il est nécessaire de placer les boutures à l’étouffée, c’est-à-dire sous un sac ou une bouteille en plastique dont le goulot aura été ôté, afin de préserver l’humidité nécessaire au bon développement des boutures. Aussi, attention à bien protéger les nouvelles pousses du gel et de l’hiver. Pour cela, il faut les installer à la lumière, dans une pièce entre 10 °C et 12 °C. Enfin, après deux ou trois semaines et l’apparition de nouvelles feuilles, chaque bouture devra être rempotée avec un peu de terreau neuf.

 

 

Autres catégories