Jardin et extérieur

Le broyeur à disque porte-lames

Avec ces kilos de branches et de déchets verts qui s’amoncellent dans le jardin, il est peut-être temps d’investir dans un broyeur de végétaux.

Pensez au broyeur à végétaux pour gagner un espace considérable dans le jardin

1ère étape : on aime l’efficacité du broyeur à disques porte-lames

Aussi appelé « déchiqueteuse de végétaux », le broyeur à disques peut être intimidant la première fois qu’on le rencontre. Pourtant, c’est un outil de précision très utile. Le modèle dédié à un usage domestique est idéal pour broyer des végétaux souples (feuillages et branchages) et entretenir de petits jardins. Le broyage est rapide et efficace grâce au disque tournant à grande vitesse (plus de 2000 tours/minutes) sur lequel sont fixées des lames très coupantes.

2e étape : on se renseigne sur l’utilité du broyeur à disques porte-lames

C’est tout d’abord un outil écologique : il permet de valoriser les déchets verts sans avoir à les brûler. Pouvoir transformer de tels déchets est utile car ils sont volumineux ! Réduits en un broyat très fin, ils deviennent matière à réaliser des paillis, un engrais ou faire un compost pour le jardin.  Et le gain de place est conséquent : le broyeur à disques réduit jusqu’à 60% du volume de ces déchets. C’est ce qu’on appelle de l’écologie responsable et rentable ! Le broyeur à disques est aussi un outil très pratique : utilisé avec le désherbeur, se débarrasser des mauvaises herbes n’a jamais été aussi facile.

3e étape : on apprécie la simplicité d’utilisation du broyeur à disques porte-lames

Son fonctionnement est par ailleurs très simple : après l’insertion du déchet vert (brindilles, bois souple…) dans l’entonnoir du broyeur, celui-ci glisse le long de la goulotte (ou cheminée). Il est ensuite réduit en copeaux par le système de broyage motorisé avant d’être expulsé par la cheminée d’éjection. Le broyeur reste bien stable pendant le processus car il dispose d’un châssis, utile également lors du transport de l’appareil.

4e étape : on prend soin du broyeur à disques porte-lames

Sachez qu’il est nécessaire d’affûter les lames régulièrement. La fréquence de réaffûtage dépend de la qualité du jeu de lames et du type de matériau broyé. Pour cela, il faut utiliser une meuleuse d’angle et faire attention aux angles et à l’équilibrage. Il est aussi possible de réaliser l’affûtage au touret et de meuler uniquement l’arrière de la lame pour en renforcer le tranchant. Il faut bien entendu les changer une fois usées.

Autres catégories