Aménagements extérieurs

Comment couler facilement une dalle de béton ?

Couler une dalle en béton est indispensable pour supporter de petites constructions légères ou poser du carrelage. Rassurez-vous, rien de très compliqué ! Il n’est pas nécessaire d’avoir BAC +5 en BTP pour réussir. La preuve ci-dessous !

Couler une dalle de béton comme un pro !

1ère étape : on se pose les bonnes questions

Fondation or not fondation ?
Tout dépend de ce que la dalle de béton devra supporter. Un abri de jardin, une piscine ou du carrelage, pas de problème. La dalle de béton va vous permettre de poser au mortier-colle la plupart des dallages : pierres naturelles sciées, dalles de pavage ou carrelage. Cette solution est idéale sur un sol instable. Si c’est pour une maison ou un bunker, c’est une toute autre affaire. Ici, l’objectif est de réaliser une couche de béton de 5 à 10 cm d’épaisseur, pas plus.

2e étape : on fabrique son propre béton

Matériel : 1 brouette, 1 pelle, sable, gravillons, ciment, eau

Le béton est un sandwich composé d’ingrédients 100 % indigestes.

La bonne tambouille :

  • une brouette de sable de 90 litres
  • une autre de gravillons à mélanger avec un sac de 25 kg de ciment et de l’eau.

Je saisis ma plus belle pelle et je touille le mélange avec abnégation.

Le béton,c’est un peu embêtant, mais ici on n’est pas bête!

3e étape : on se lance

Matériel : cordeaux, planches huilées, film polyane, 1 règle, palette en bois

Sur un terrain stable, pour une dalle de 5 cm d’épaisseur, il faut prévoir un hérisson de 10 cm et une couche de sable grossier de 5 cm. Allez, c’est le moment de se lancer. Commencez d’abord par vous laisser guider par les cordeaux tendus. Délimitez des bandes de 2 m de largeur avec des planches huilées, calées dans le sable et de la hauteur finie de la dalle. Recouvrez d’un film polyane, en chevauchant les bandes. Installez ensuite un chemin de roulement provisoire sous les roues de votre brouette pour ne pas ruiner votre pelouse et, dans l’espace à couler délimité par les planches, épandez délicatement le béton façon nappage de chocolat sur le lit de sable compacté. Égalisez-le à la règle puis lissez le béton avec une palette en bois. Il ne reste alors plus qu’à attendre environ une semaine le temps que la dalle sèche à l’air libre.

L’astuce en plus : pour les dalles de grande surface (plus de 40 m2) prévoyez un joint de dilatation pour compenser le mouvement du béton. Enfin, pour éviter que l’eau stagne, votre dalle doit avoir une pente de 1 %.

Autres catégories