Aménagements extérieurs

Créer une allée en pas japonais dans son jardin

Quand il pleut, traverser votre jardin devient digne d’une épreuve de Koh Lanta ! On enfile ses bottes de pluie et on marche dans la boue en faisant floc floc. Glissade assurée. ! Alors qu’il est très facile de créer une belle allée toute propre en pas japonais. Et de garder vos pieds au sec !

Une allée en pas japonais est  pratique et facilement réalisable

1er conseil : on détermine l’emplacement de son allée en pas japonais

L’allée sert à aller d’un point A vers un point B. Elle créée un cheminement et installe un sentier qui serpente dans le jardin. L’autre avantage et non des moindres c’est qu’elle protège vos pieds de la saleté ! Regardez où se situent les zones boueuses quand il a plu. Vous saurez où placer les pas ! Utilisez-les aussi pour habiller une zone du jardin où l’herbe a du mal à pousser. Les pas japonais se fichent qu’il y ait trop d’ombre ou trop de soleil ! Ils apportent de la luminosité et un côté zen à votre jardin.

2e conseil : on choisit le matériau pour installer son allée de jardin 

Les dalles doivent être non-poreuses, résistantes au gel, à la pluie et aux pas. Pour éviter les cascades, choisissez un matériau non-glissant. Vous trouverez des dalles en pierre reconstituée dans les jardineries pour pas cher. Il existe aussi des dalles en pierre naturelle, en ciment ou en ardoise. Question entretien, il faut parfois les traiter avec un vernis protecteur pour enlever la porosité.

3e conseil : on dispose les dalles de pas japonais au sol

Pour cette étape, marchez dans le jardin en faisant des pas « normaux ». Sans exagérer l’espace entre chaque. En principe, il faut laisser 60cm entre le centre d’une dalle et le centre de la suivante. Et ne pas faire trop de zig-zag, même si la pose se fait en décalé.

4e conseil : on pose les pas japonais

Matériel : 1 bêche, 1 sac de sable, 1 sac de graines de gazon

Avec une bêche, creusez légèrement le sol sur une surface plus large que la dalle à poser. Le sol doit être bien plan, sinon, la dalle ne sera pas stable. Pour vous en assurer, dispersez du sable au fond du trou. Posez la dalle de pas japonais et enfoncez-la. Elle ne doit pas dépasser du sol pour ne pas bloquer la lame de la tondeuse à gazon et vous risquerez de trébucher ! Bouchez les bords avec de la terre et des graines de gazon. Arrosez régulièrement pour que la pelouse repousse autour.

5e conseil : on choisit d’autres matériaux pour le passage d’une voiture

Les allées en pas japonais sont réservées aux piétons ! Si vous souhaitez garer la voiture dans l’allée, devant le garage, oubliez ! Les dalles seraient lézardées de traces de pneus et s’enfonceraient dans le sol. Créez plutôt une allée en graviers. Mais vos chaussures vernies risquent de ne pas aimer la poussière blanche des gravillons… La meilleure option pour aménager une large allée devant le garage : les pavés autobloquants. Ces pavés très résistants se posent sur un sol en sable, comme les pas japonais. Mais ils sont rapprochés les uns des autres, sans être collés, ni jointés. Assurez-vous juste de la planéité du sol. Et voilà une allée toute belle et toute propre !

Autres catégories


Aller à la barre d’outils