Jardin et extérieur

Créer un massif de fleurs automnales

Profitez de l'été indien pour créer un beau massif de plantes d’automne. Certaines variétés d’annuelles comme la Sauge Pourpre et de vivaces, à la floraison colorée, sont à planter dès septembre. Vous aurez ainsi un beau jardin jusqu’aux premières gelées.

Suivez nos astuces pour avoir un beau jardin fleuri cet automne

1ère astuce : on choisit les bonnes variétés de fleurs

Si vous n’avez pas planté vos bulbes d’automne au printemps, ce n’est pas grave ! Misez sur les plantes en pot ou en godet ; elles ont l’avantage d’être déjà fleuries. Choisissez par exemple des asters d’automne à la floraison bleu ciel, des dahlias de différentes hauteurs, des anémones du japon aux fleurs blanches, des cyclamens ou encore des bruyères aux fleurs roses, blanches ou mauves (terre acide obligatoire pour les bruyères). Et surtout, n’oubliez pas la star de l’automne : le chrysanthème. Sachez qu’il n’est pas seulement destiné à fleurir les cimetières à la Toussaint. Ses fleurs simples ou doubles, dans de multiples teintes, offrent une explosion de couleurs dans le jardin. N’hésitez pas à mélanger les vivaces et les annuelles pour un massif qui change au fil des années et qui offre un magnifique spectacle pour les yeux.

2e astuce : on élabore le plan du massif de fleurs

Si votre massif est adossé contre un mur, prévoyez de disposer les plantes les plus hautes au fond du massif. Pour un massif au centre du jardin, posé comme un îlot de verdure, placez les plantes les plus hautes au milieu puis les plantes de hauteur moyennes et enfin les variétés couvre-sol. Tout le monde est à sa place, c’est parfait !

3e astuce : on prépare le sol

Commencez par désherber et arracher les plantes d’été qui sont mortes, paix à leurs âmes ! Puis grattez la terre avec une griffe ou un râteau afin de décompacter la terre trop lourde avec une bêche. Vous pouvez désormais biner le terrain, ce qui consiste à ameublir superficiellement le sol pour l’aérer. Et n’oubliez pas d’amender le sol. Cela va l’enrichir et de le rendre plus productif. Pour finir, ajoutez un peu de terreau de fumier, du compost ou bien un engrais bio qui fera aussi parfaitement l’affaire.

On désherbe le sol avant de planter son massif automnal

Avec les bons outils, le désherbage est loin d’être une corvée! Vos fleurs vous remercieront!

4e astuce : on plante et on aménage son massif d’automne

Il est important de mouiller les pots ou les godets avant de les planter, mais également de sortir les plantes et de griffer un peu la motte et son chignon de racines. Continuez en les mettant en pleine terre puis ajoutez au fond de chaque trou une poignée de graviers pour un meilleur drainage des eaux d’arrosage. Faites attention de ne pas trop serrer les plantes, comme nous, elles ont besoin de leur espace vital. Dernière ligne droite : on paille le sol puis on arrose le nouveau chef d’œuvre. Pour finir, il ne faut pas oublier de répandre des granulés anti-limaces pendant leur période de sortie favorite, en automne.

Autres catégories