Jardin et extérieur

Entretenir un yucca

Pommier, poirier, saule pleureur, thuya … Vous rêvez d’un peu d’exotisme dans votre jardin ? Un yucca serait alors du plus bel effet. Mais quelles sont les conditions pour qu’il se plaise chez vous et comment l’entretenir ?

Pour un jardin exotique à souhait, rien de mieux qu'un majestueux yucca!

1ère étape : on fait connaissance avec le Yucca

Surnommé « dague ou baïonnette espagnole », le yucca doit cette appellation à un feuillage rigide et pointu comme une épée. Originaire d’Amérique centrale, cette plante ornementale du désert aime les endroits chauds et secs mais s’adapte à beaucoup d’autres milieux. Elle se décline en une cinquantaine d’espèces différentes qui fleurissent toutes de juin à septembre.

2e étape : on découvre les variétés de yucca d’extérieur

Le Yucca gloriosa tout d’abord, l’espèce la plus répandue, jouit d’une grande résistance au froid. Tous les sols et toutes les expositions lui conviennent. En été, il donnera de belles fleurs blanches en clochettes. La palme du plus beau feuillage revient cependant au Yucca du Mexique avec ses boules de feuilles aux reflets bleutés particulièrement esthétiques. Il trouvera une place idéale en plein soleil sur une terrasse contemporaine. Fait étonnant, ce yucca fleurit en automne. Le Yucca filamentosa quant à lui n’a pas de tronc, prend peu de place et est donc parfait pour les petits jardins dans les régions froides et humides. Une hampe fleurie poussera en été, signe d’une bonne santé. L’un d’entre eux fera assurément le bonheur d’un jardinier, novice comme confirmé!

Pulvérisez un petit peu de savon noir sur le yucca permet de le protéger des insectes

3e étape : on prend soin du yucca

Réjouissez-vous car, en plus d’être beau et résistant, le yucca ne demande que peu d’entretien. Au printemps, il suffit de couper les feuilles abîmées au niveau du sol et du tronc. Après la floraison, c’est au tour des hampes fanées d’être éliminées.

Autres catégories