Aménagements extérieurs

Installer un jacuzzi gonflable dans son jardin

Croyez-le ou non, un jacuzzi et un SPA, c’est la même chose. Jacuzzi est juste le nom de l’inventeur du SPA. Voilà pour la leçon d’histoire. Comme vous prenez soin de votre santé, vous souhaitez installer un jacuzzi dans le jardin. Et surtout pour barboter avec vos amis…

Profitez de la fraîcheur avec vos amis grâce au jacuzzi gonflable

1er conseil : on évalue la future utilisation de son SPA

Il y a plusieurs critères à prendre en compte. Les trois plus importants : la place dont vous disposez dans le jardin, le nombre de personnes qui profiteront des bienfaits du SPA (attention, ce genre de jouet pour adulte risque de vous créer de nombreux nouveaux amis !) et enfin, la fréquence d’utilisation. Si vous avez de la place et une grande famille ou beaucoup d’amis, prenez un grand jacuzzi 6 à 8 places. Sinon, optez pour un petit modèle. Et si vous souhaitez l’utiliser souvent, prévoyez un budget plus important et choisissez une marque connue et reconnue.

2e conseil : on choisit le type de bain à remous

Là encore, il faut choisir. Vous souhaitez vous détendre et vous faire masser ? Adoptez alors un jacuzzi à bulles d’air. Vous préférez les massages plus toniques à l’eau, style balnéo ? Misez sur un modèle à buses qui envoient des jets d’eau. Messieurs-dames (car les dames ne sont pas les seules concernées), c’est une arme anticellulite absolue ! Et comme la nature fait bien les choses (enfin, surtout les industriels), : il existe des modèles mixtes qui associent les deux techniques de massages.

3e conseil : on pense à chauffer l’eau du SPA

Soit, vous optez pour un chauffage électrique, assez gourmand en énergie. Soit, vous avez une pompe à chaleur chez vous ou une chaudière. Dans ce cas, préférez un système d’échangeur de chaleur, plus économique et tout aussi efficace. Sinon, n’oubliez pas que le jacuzzi se branche ! Il faut prévoir une prise électrique extérieure adaptée et sécurisée.

4e conseil : on installe son SPA gonflable au bon endroit

Installez-le près de l’entrée votre de la maison pour pouvoir rentrer rapidement en peignoir en cas d’averse ! Attention, pas de rallonge, ni de multiprise, ce n’est pas sécurisé. Un sol bien plat, plan, sans intrus (cailloux, branches, trous, tortues ou chihuahuas). Et surtout, un sol qui supporte le poids du SPA rempli d’eau (environ 800 kg tout de même !). Installez le tapis de sol qui est généralement fourni avec le jacuzzi. Posez le SPA dessus et installez le boitier électrique. Reliez le gonfleur et surveillez bien le manomètre pendant la phase de gonflage pour obtenir la bonne pression. Bouchez la vanne, remplissez d’eau avec un tuyau d’arrosage et mettez le filtre en place. Programmez la température souhaitée (entre 31 et 39°) et profitez de la vie… enfin tant que mamie Sylvie et tata Suzette ne viennent pas s’incruster pour en profiter !

5e conseil : on pense à la sécurité et à la protection

Une bâche est vivement recommandée pour couvrir le SPA la nuit ou en cas d’absence. L’hiver, dégonflez-le et rangez-le dans un garage, à l’abri du froid. Et attention aux enfants : la chaleur du SPA n’est pas adaptée aux enfants de moins de 6 ans. Côté sécurité, pas de réglementation spécifique pour les SPA gonflables, à l’inverse des piscines (alarme, barrière…). Mais soyez vigilant.

Autres catégories