Jardin et extérieur

Prendre soin de ses orchidées

Vous admirez les orchidées de votre voisine ? C'est vrai que ses fleurs sont magnifiques, toute l’année. Si vous n’arrivez pas à faire refleurir vos orchidées, prenez le temps de les comprendre et de les chouchouter ! Entretenir ses orchidées en pot, ce n’est pas si compliqué.

Apprenez à entretenir vos orchidées pour avoir des fleurs en bonne santé !

1er conseil : on se renseigne sur la nature des orchidées

Les orchidées sont des plantes exotiques épiphytes, c’est-à-dire, des plantes qui ne poussent pas dans la terre. Dans la nature, elles s’accrochent sur un hôte (un arbre ou une autre plante) : ses racines sont donc aériennes. Sachez qu’il ne faut surtout pas les couper,  il est tout à fait normal qu’elles sortent du pot.

2e conseil : on oublie le terreau

Pour se nourrir, les orchidées ont leur petite technique bien à elle. Les racines aériennes captent l’humidité et les nutriments directement dans l’air. Impressionnant non ?! Lorsque vous achetez des orchidées, les pots en plastique ne contiennent ni terre, ni terreau seulement un mélange (substrat) d’écorces de pin et de sphaigne. Il est donc  inutile de remplacer ce mélange par du terreau. Vous pouvez, cependant ajouter, toutes les 2 semaines en cours de floraison, de l’engrais spécial orchidées.

3e conseil : on choisit une exposition lumineuse

Dans la forêt tropicale, les orchidées poussent à l’abri des grands arbres. Elles ont donc besoin de lumière, mais pas de soleil direct qui les brûlerait. Pour un bon ensoleillement, installez-les derrière une baie vitrée qui n’est pas exposée en plein soleil afin qu’elles prennent les rayons avec douceur.

4e conseil : on préserve l’hygrométrie

A moins de vivre dans un pays tropical avec un air très humide, on cultive ses orchidées à l’intérieur des appartements ou des maisons. L’air y est parfois très sec et les orchidées n’aiment pas ça ! Question hydratation, plutôt que de les arroser et de risquer de faire pourrir les racines, baignez le pot dans de l’eau à température ambiante une fois par semaine. Vous pouvez également utiliser un pulvérisateur sur les feuilles de temps en temps afin de les humidifier. Mais Attention ! Si votre eau du robinet contient beaucoup de calcaire, utilisez l’eau de source, de l’eau de pluie ou de l’eau minérale. Par ailleurs, ne laissez jamais d’eau stagnante dans la soucoupe des orchidées, elles risqueraient de mourir de manière prématurée.

5e conseil : on taille et on rempote ses orchidées

Niveau entretien, il faut tailler les branches de la plante qui ont porté les fleurs afin de ne pas épuiser l’orchidée puis les rempotez tous les 2 ans environ.

Autres catégories