Jardin et extérieur

Quelle tondeuse acheter pour entretenir le gazon?

Avoir une belle pelouse, c’est important ! Certains préfèrent le robot-tondeuse quand d’autres aiment encore prendre quelques couleurs pendant leur tonte hebdomadaire. Vous hésitez encore ? Suivez-le guide !

Bien choisir sa tondeuse est fondamental pour avoir un beau terrain

1er conseil : on adapte sa tondeuse à son jardin

Jardinet, stade de football ou pente à escalader ? Si votre jardin fait la taille d’un confetti, une petite tondeuse est largement suffisante. Et s’il est petit et plat, pensez plutôt au robot-tondeuse qui tond à votre place, même sous la pluie !
Attention, si votre jardinet est raide, préférez alors une tondeuse légère autotractée. Elle vous évitera ainsi bien des courbatures. En revanche, pour un terrain plus grand, il faut privilégier une tondeuse de champion.
Ainsi, si votre jardin est d’une superficie démesurée et pentu comme l’Everest, on met le cap vers un engin autoporté (ou un rider pour les pelouses de 1 000 à 3 000 m²), qui peut être utilisé sur les pentes inférieures à 30 %. C’est un petit tracteur de pelouse sur lequel vous êtes confortablement assis. Ambiance l’amour est dans le pré !
Par ailleurs, de nombreux accessoires vous permettent en plus de le détourner pour réaliser d’autres travaux de jardinage comme l’épandage de l’engrais ou la scarification de la pelouse. Attention, il faut un garage digne de ce nom pour pouvoir le ranger et il ne faut pas négliger l’entretien du moteur.

2e conseil : on fait attention au modèle et caractéristiques

Détendez-vous, c’est très simple (finalement). Il existe trois grandes catégories de tondeuses à gazon : manuelle, électrique ou thermique.

  • La tondeuse manuelle étant non motorisée, il faut la pousser. C’est l’outil écologique, pas cher et parfait pour des jardins jusqu’à 250 m², si vous acceptez de faire un peu d’exercice physique. Les lames hélicoïdales coupent les brins d’herbe alors envoyés dans le bac de récupération ou sur la pelouse.
  • La tondeuse électrique est indiquée pour des jardins entre 300 et 600 m². Avec ou sans fil, toujours motorisées, des batteries au lithium (autonomie de 45 minutes) ou avancent sur coussins d’air en accessoirisent même certaines. Pas de pollution, pas de bruit, pas d’encombrement, peu d’entretien et, surtout, légèreté assurée.
  • La tondeuse thermique est à réserver aux terrains jusqu’à 1 500 m². Elle est lourde, demande de l’entretien (huile, essence, bougies, filtre) et n’est pas écologique. Et son moteur est bruyant ! Avantages : son autonomie et sa robustesse. En version autotractée : le moteur active les lames ET les roues. Vous ne poussez plus ! Indispensable si votre jardin est en pente.

L’astuce en plus : une largeur de coupe de 60 cm offre une grande manœuvrabilité mais plus le terrain est grand, plus il faut choisir une largeur de coupe importante (1 mètre).

On adapte le type de tondeuse à la superficie de son terrain

Chaque terrain sa tondeuse. Choisissez-la bien !

Bon à savoir
Il faut aussi prévoir le budget nécessaire pour la tondeuse et les accessoires de jardin complémentaires. Comptez alors entre 75 et 500 € une petite tondeuse manuelle ou électrique. Les modèles sur batterie ou thermiques peuvent aller jusqu’à 1 000 €. Prévoyez de dépasser ce budget si vous optez pour une tondeuse autoportée ou un robot-tondeuse. Et n’oubliez pas les accessoires : coupe-bordures et scarificateur.

Autres catégories