Rénovation  salle de bain

Carrelage ou béton ciré pour ma salle de bain ?

Il vous faut quelque chose de plus contemporain et esthétique que le lino vieillissant de votre grand-mère. Vous hésitez alors entre le carrelage et le béton ciré, comment faire le bon choix ?

Du carrelage contemporain pour rénover sa salle de bain

1e étape : on aime l’esthétique du béton ciré

Vous doutez de votre goût en matière d’esthétisme ? En misant sur le béton ciré, vous avez tout bon ! Il va apporter à votre salle de bain une touche d’élégance et de chic instantané. Agréable au toucher et bien moins froid sous les pieds que le carrelage, vous aurez de plus l’embarras du choix parmi une large gamme de couleurs et finitions. Posé en une seule chape, et donc sans joints, il s’adapte aux architectures les plus biscornues.  Le béton offre également une sensation de continuité visuelle et d’espace. Il peut également recouvrir les murs ou le receveur d’une douche à l’italienne.

2e étape: on connait les avantages du carrelage

Grâce à sa résistance à la décoloration et au ternissement, le carrelage est le matériau par excellence de la salle de bain. Imperméable, il est aussi facile à nettoyer. Un grand choix de type de carrelage existe : terre cuite, pierre naturelle, carreaux ciment, grès cérame, de toutes les formes et formats possibles. La tendance actuelle est aux carreaux grands formats ou de style rétro. En effet, le carreau ciment donnera à votre salle de bain un aspect authentique et élégant tandis qu’un carrelage en nid d’abeille noir et blanc assure une ambiance de manoir chic et moderne à la fois.

3e étape : on choisit la solution la plus adaptée

Au-delà de l’aspect esthétique, le facteur budget et entretien sont à prendre en compte. Pour les plus petites bourses, le carrelage est celui qui offre le meilleur rapport qualité-prix. Si vous le posez vous-même, sans recours à un carreleur, il faut cibler du matériel et un vernis de protection de qualité pour éviter les fissures et infiltrations.
Quant au béton ciré, son entretien est plus délicat que celui du carrelage. Il vous dispense de gratter des joints. Cependant, il va falloir le nettoyer régulièrement pour que le calcaire ne s’y accumule pas et ne rende le sol glissant. Il est impossible d’utiliser un produit acide comme un anticalcaire. Si vous êtes maniaque, prenez-le de couleur claire. Ainsi, traces et calcaire y sont moins visibles.

Autres catégories