Rénovation  salle de bain

Meuble sous vasque suspendu : quelles précautions ?

La tendance dans la salle de bain en ce moment est au meuble sous vasque suspendu ! Il est cependant à réserver aux murs « en dur », capables de supporter son poids. Voici quelques précautions à suivre pour une installation entièrement sécurisée !

Meuble sous vasque suspendu : quelles précautions ?

Vous craquez pour un meuble sous vasque suspendu ? La nature de votre mur de salle de bain décidera de la faisabilité de votre envie… Sachez que le meuble vide, s’il mesure 60 cm à 80 cm de large, atteindra aisément un poids de 70 à 80 kg une fois rempli. Si le mur de votre salle de bain est donc en plaque de plâtre, privilégiez alors un meuble sur pieds pour assurer votre sécurité sur le long terme. Par contre, sur un mur en briques, béton ou parpaings, l’installation pourra se faire sans souci ! Veillez alors à bien lire la notice de pose et assurez-vous, avant de démarrer l’opération bricolage, que les fixations fournies par le fabricant correspondent bien à votre type de mur. Le choix des chevilles est essentiel pour une pose sécurisée. Par ailleurs, sur un mur en béton ou pierre, il est nécessaire d’opter pour des chevilles d’ancrage en acier car elles supportent des charges supérieures à 50 kg. Les chevilles « Molly » sont quant à elles à retenir pour une fixation sur parpaing ou briques.

Meuble sous vasque suspendu : quelles précautions ?

Autres catégories