Idées salon

Un poêle contemporain à bois ou à pellets ?

Vous avez acheté une vieille ferme normande au milieu des champs ? Votre rêve bucolique n’est pas vraiment économique en chauffage ! Pour réchauffer votre maison avec style pendant les hivers rigoureux, optez pour un poêle contemporain à bois ou à pellets (granulés).

Chauffez votre salon avec douceur avec le poêle à bois ou à pellets

1er conseil : on définit le type de combustible pour son poêle

Le poêle à bois, on connait ! Une vitre par laquelle on regarde bruler des bûches pour une jolie flambée hivernale. Mais le poêle à pellets, c’est quoi ? C’est un poêle à granulés de bois d’environ 2 cm de long. Donc, il s’agit aussi de bois, mais issu de sciures recyclées et compactées. Sans additif, ni colles.

2e conseil : on se renseigne sur les avantages du poêle à bois

Le poêle à bois propose un mode de chauffage naturel avec un effet visuel « feu de cheminée » très agréable. C’est un chauffage économique et écologique. Avec le label Flamme verte, le rendement est d’au moins 70 %. De plus, ce label garantit une diminution des gaz à effet de serre (CO2) et de monoxyde de carbone, très toxique. Comme il ne contient pas d’électronique et ne fonctionne pas à l’électricité, le poêle à bois ne tombe jamais en panne !

4e conseil : on découvre les avantages du poêle à granulés

Le rendement est souvent meilleur que le poêle à bois (80 à 90 %). En plus d’être automatique et programmable, il chauffe en votre absence grâce à sa grande autonomie (jusqu’à 66 h et 120 m²). Certains poêles à pellets sont même des objets connectés! Ils peuvent ainsi être pilotés à distances avec une télécommande ou une application pour smartphone ou tablette tactile (minute geek). Point positif : il dégage peu de fumée et les pellets sont faciles à stocker et à transporter (1 sac de 15 kg qui chauffe pendant 24 h). Enfin, le ramonage est moins fréquent qu’un poêle à bois (2 fois par an) et, cerise sur le gâteau : vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôts pour l’achat de ce type de poêle.

Les granulés sont une bonne alternative au chauffage au bois classique

Le grand avantage du poêle à granulés: moins d’émission de fumées!

5e conseil : on pense tout de même aux défauts du poêle à granulés

Il coûte deux fois plus cher qu’un poêle à bois et est encombrant (environ 1 m² plus le passage qui doit rester libre tout autour).  Il doit donc être placé au centre de la maison pour bien chauffer. De plus, le poêle à pellets est bruyant s’il fonctionne par ventilation. Avec une convection naturelle cependant, le bruit n’est plus un problème.

6e conseil : on prend sa décision !

Si vous vous absentez souvent, préférez un poêle à pellets, programmable et à l’entretien moins fréquent. Optez plutôt pour un poêle à bois si vous disposez d’un budget limité et de la place pour stocker les bûches.

Autres catégories