Rénovation  salon

Comment poser un sol PVC en rouleau dans son salon ?

Le carrelage au sol, c’est pratique dans la salle de bain, mais dans le salon, ça manque un peu de chaleur. Savez-vous que vous pouvez relooker votre salon pour pas cher ? Avec un sol PVC ou vinyle (aussi appelé lino par tata Suzette). Pas besoin de tout casser pour rajeunir votre intérieur.

Choisissez un sol PVC adapté à votre salon

1ère étape : on choisit un sol PVC adapté au salon

Le sol PVC souple se présente en rouleau, en dalles ou en lames clipsables entre elles. Pour le salon, on opte pour des rouleaux d’une largeur de 2 m à 4 m de large. Attention à bien calculer la surface de la pièce pour acheter le bon nombre de rouleaux, tout en tenant compte des chevauchements pour la jointure et des découpes.

Préférez un sol vinyle résistant au passage intensif : le salon est une pièce de vie, donc, une pièce à fort trafic. Les pas créent, en effet, une usure naturelle du sol. Référez-vous au degré de résistance indiqué sur l’emballage par le fabricant et demandez conseil à un vendeur dans un magasin de bricolage. Ce sont des experts qui ont réponse à tout ! Pour un salon, pas besoin de choisir un revêtement de sol très résistant à l’humidité. A moins que vous ayez prévu des soirées mousse…

2e étape : on prépare le carrelage au sol

Matériel : gants, 1 règle de 2m, 1 marteau, 1 burin, 1 grattoir, lessive St Marc®, 1 bidon de primaire d’adhérence spécial carrelage, 1 rouleau pour les sols, 1 pinceau plat (spalter), 1 bac, du mortier-colle, 1 niveau à bulles, 1 aspirateur

Vous pouvez poser le sol PVC sur tous types de sol : parquet, carrelage, dalle en béton, ciment, ancien lino… Sur un sol en carrelage, contrôlez que le sol soit propre, lisse et plan. Pas besoin de déposer tous les carreaux s’ils collent encore bien au sol. Bonne nouvelle, n’est-ce pas ?

On commence l’opération en grattant les saletés et les aspérités puis on aspire la poussière pour s’assurer un sol net. Continuez l’étape en nettoyant à l’aide de la lessive, rincez puis laissez sécher. Pour la suite, vérifiez la planéité avec une règle de 2 m de long, si vous trouvez des trous de 5 mm de profondeur il faut faire un ragréage du sol.

Deux options s’offrent à vous:

  • recoller  les carreaux descellés au mortier-colle
  • ou les retirer et remplir l’espace vide avec l’enduit de ragréage à la spatule.

On laisse sécher puis on applique une primaire d’adhérence au rouleau pour traiter la porosité du sol. Laissez sécher au minimum 3 h et au maximum 24 h

Attention : évitez d’appliquer la primaire d’adhérence s’il fait plus de 30°. Elle perdrait ses propriétés d’adhérence.

Équipez-vous d'un cutter pour effectuer la pose de votre sol pvc

La découpe du PVC est très facile: un simple cutter suffit

3e étape : on pose le sol PVC

Matériel : gants, 1 mètre, 1 cutter, 1 règle de 2 m, de la colle pour PVC, 1 spatule crantée, 1 crayon, 1 rouleau à pâtisserie, 1 roulette à maroufler, des ciseaux et 1 araseur

Dans une pièce de plus de 10 m², il faut coller le vinyle au sol pour éviter les vagues et ondulations. La pose libre ou semi-libre avec du scotch double face est quant à elle réservée aux petites pièces avec peu de passage. On commence par dérouler et poser à blanc le PVC au sol.

Pensez tout d’abord à remonter de 5 cm sur les plinthes. Faites ensuite chevaucher les lés entre eux sur une bande de 3 cm environ. Rabattez la moitié du PVC et encollez le sol à la spatule. Attendez alors  un quart d’heure, rabattez et collez en lissant.
On part ensuite à la chasse aux bulles d’air avec le rouleau à pâtisserie de tata Suzette en faisant bien les deux côtés.

On arrive alors au terme de la pose, il reste à couper le pvc le long des plinthes avec un araseur et avec des ciseaux dans les angles.
Il faut désormais patienter 48 h avant de remeubler la pièce et jouir de votre nouveau sol tout neuf.

Autres catégories