Rénovation  salon

Poser son carrelage droit ou en diagonale?

Vous avez suivi nos conseils pour le ragréage du sol ? Parfait ! Passons maintenant à la pose du revêtement de sol : le carrelage. Vous vous posez une question existentielle : faut-il poser du carrelage en diagonale ou droit ? Tout dépend de l’effet recherché et du style de votre déco.

Posez votre carrelage droit ou en diagonale

On commence par inspecter ses carreaux. S’ils sont de tailles ou de formes différentes, il faut choisir une pose spécifique. Donc, ni droite ni en diagonale ! Par exemple : un calepinage (un plan) en cabochon pour insérer de petits carreaux de couleurs différentes à l’angle de carreaux classiques. Ou encore, un style pique-assiette pour imiter les décors de Gaudi à Barcelone avec des morceaux de carrelage cassés et assemblés comme un puzzle. Vous n’êtes pas concerné ? Vos carreaux sont tous pareils ? Tant mieux, on va pouvoir commencer !

Le carrelage droit (ou à fond perdu ou Opus Bande)

C’est le type de pose le plus commun. Les carreaux sont posés le long d’un mur. Donc, parallèlement à ce mur. Ce qui fait une perpendiculaire avec le mur contigu. C’est bien, vous suivez. Il faut être très minutieux pour ce type de pose car le résultat doit former un damier parfait. Vous pouvez encore rendre le chantier plus créatif en choisissant un joint de carrelage d’une couleur différente. L’avantage de ce type de pose est le style contemporain, design et moderne qu’il confère à votre intérieur. Vous pouvez aussi choisir de poser le carrelage droit sur une terrasse ou un mur.

En revanche, on se doit de vous prévenir : les décalages ne sont pas permis ! Sauf pour une pose en quinconce. Les bords des carreaux doivent être parfaitement alignés pour créer les lignes de fuite de la perspective. Sinon, ces lignes seront brisées, visuellement.

Le carrelage en diagonale

Prenez les mêmes carreaux, comme pour le carrelage posé droit. Et imaginez le quadrillage en le tournant à 45° d’un côté ou de l’autre. En clair, les lignes de fuite de la perspective ne sont plus parallèles ou perpendiculaires aux murs. Elles suivent les diagonales, d’un angle à l’autre. En oblique, en biais. Vous nous suivez toujours ? Vous avez le droit de prendre un Doliprane si le mal de crâne vous gagne.

Le carrelage posé en diagonale a de nombreux avantages : il augmente visuellement la surface des pièces et des supports, repousse les murs et donne ainsi un effet de profondeur. Enfin, il gomme les imperfections de la pièce par illusion d’optique !
Cependant, il y a plus de découpes à prévoir, donc, ça coûte plus cher ! En plus d’être plus difficile, ce type de pose est très classique, voire démodée pour certains !

A chaque carrelage son type de pose

Pour poser du carrelage droit, il faut le poser perpendiculaire à la source principale de lumière (la baie vitrée). Puis, on commence la pose loin de la porte pour pouvoir sortir sans marcher sur le carrelage tout frais posé ! Et oui, il faut y penser !
Alors que pour poser le carrelage en diagonale, vous devrez démarrer au centre de la pièce, après avoir tracé les 2 diagonales. Vous avez besoin du même matériel pour les deux types de pose. Courage, on est avec vous !

Autres catégories