Tendance

Digital détox : se déconnecter chez soi !

Le 28 février est la journée internationale sans Facebook. Voilà une bonne occasion pour déconnecter et réfléchir à l’aménagement d’un logement propice à la détente et au bien-être. Découvrez nos astuces à mettre en pratique pour vous ressourcer chez vous loin de votre smartphone !

Digital détox : se déconnecter chez soi !

En 2017, les Français passaient en moyenne près de 4 heures par jour sur leur smartphone et le consultent environ 26.6 fois par jour*. En effet, en très peu de temps, le téléphone est devenu un objet du quotidien indispensable. A tel point que certaines personnes ont développés une réelle addiction au smartphone : consultation excessive des réseaux sociaux, syndrome de la vibration fantôme, peur de l’oublier chez soi, consultation de ses emails pendant une conversation… L’utilisation excessive de ce petit objet à tendance addictives a des conséquences négatives sur la santé mentale et le fonctionnement du cerveau : troubles de concentration, de la mémoire, du sommeil, anxiété, stress…

Mais alors, est-il possible de se déconnecter de son smartphone et de se reconnecter à soi-même à la maison ? La réponse est oui !

1er conseil : on se crée un salon « digital detox »

Pour une digital detox réussie, mettez de côté votre smartphone, Facebook et les applications de réseaux sociaux afin de profiter pleinement de votre home sweet home. Aménager un salon cocooning peut vous aider : des coussins en fausse fourrure sur le canapé, un plaid XXL, un tapis Shaggy à poils longs pour le confort des petons, un éclairage tamisé… Et surtout, n’oubliez pas d’allumer une bougie en cire végétale pour marquer le début de votre pause « déconnexion ». Afin de ne pas être rattrapé par les notifications et autres appels, il est recommandé d’éteindre et de rassembler vos écrans dans un panier placé à l’opposé du canapé dans la pièce. Si vraiment la terre ne tourne pas sans vous, pensez à prévenir vos proches de votre prochaine déconnexion, pour éviter toute forme d’inquiétude à votre égard.

2e conseil : on aménage une cuisine conviviale

Que diriez-vous de retrouver de vraies discussions ? Ainsi, la cuisine apparaît comme la pièce idéale pour se retrouver en couple, en famille ou entre amis. Souvent ouverte sur le salon, elle favorise les échanges. Enfin, pour ne pas céder aux sirènes des notifications et SMS, il est recommandé de remplacer la recette sur smartphone par un vrai livre de cuisine, d’autant plus qu’il est plus convivial.

3e conseil : on fait de sa chambre un refuge

Difficile à mettre en œuvre mais pourtant hautement recommandé, troquer son téléphone contre un vrai réveil est le conseil N°1 pour vous aider à déconnecter. Le soir, laissez idéalement votre smartphone hors de la chambre. En effet, la lumière bleue et les notifications diverses n’ont pas leur place dans votre espace de repos. Ils fatiguent votre vue et vous stimule plus qu’il vous relaxe. Dans cette logique, oubliez également le téléviseur dans la chambre et remplacez-le par exemple, par une bibliothèque murale dans laquelle vous pourrez plutôt piocher votre lecture du soir. Par ailleurs, l’éclairage est primordial pour une chambre 100% zen. Multipliez les sources lumineuses jaunes, de faible intensité (guirlande en tête de lit, lampes de chevet, liseuse). La qualité du linge participe aussi à votre bien-être. Optez alors pour du 100% coton, de la percale, de la soie ou encore du lin en été avec des plaids en hiver.

Digital détox : se déconnecter chez soi !

Source : étude eMarketer sur l’activité numérique des Français en 2017.

Autres catégories